Accueil / People / Le prince Albert, aveux étonnants d’une tante sur ce pacte secret passé avec Charlène de Monaco

Le prince Albert, aveux étonnants d’une tante sur ce pacte secret passé avec Charlène de Monaco

Le prince Albert, aveux étonnants d'une tante sur ce pacte secret passé avec Charlène de Monaco

Voilà des propos qui ne vont pas plaire au couple princier. Le prince Albert, aveux étonnants d’une tante sur ce pacte secret passé avec Charlène de Monaco.

Connue pour ne pas avoir sa langue dans la poche, la cousine de la princesse Grace de Monaco, Lady Christa Mayrhofer-Dukor, avait de nouveau récidivé. Le prince Albert, aveux étonnants d’une tante sur ce pacte secret passé avec Charlène de Monaco.

Voici pourquoi Charlène de Monaco est « une personne très spéciale aux yeux d’Albert. »

Elle a fait des révélations étonnantes sur le couple princier et laissé entendre que l’ancienne nageuse professionnelle n’était pas aimée du souverain. Ce mariage célébré en grande pompe au courant de l’année 2011 n’est au final qu’un mariage arrangé. La tante du prince Albert II de Monaco évoque une sorte de pacte secret passé entre les deux protagonistes.

« Wittstock s’est montrée bien disposée et ça l’a frappé(…) Mais avant le mariage, Charlène a dû subir des examens médicaux pour s’assurer qu’elle était en mesure d’accoucher. Ils ont ensuite travaillé une grossesse. Mais il en fallait plus pour assurer la naissance d’un fils« , explique Christa Mayrhofer-Dukor qui a préféré ne pas rentrer dans les détails. « Mais le fait qu’elle accepte tout cela fait d’elle une personne très spéciale aux yeux d’Albert.«  D’ailleurs rajoute-t-elle « elle a donné un fils à Albert et c’est la raison pour laquelle il l’aime. Sans ce fils, souligne-t-elle auprès d’Oggi. Monaco aurait pris fin et Albert était très inquiet« .

Charlène de Monaco « n’est pas le grand amour d’Albert » !

« Albert m’a dit, faisait savoir Joel Stratte- McClure qu’il se sentait désolé pour quiconque deviendrait la princesse de Monaco, en raison de l’effet bocal à poissons et des obligations qui accompagnent ce rôle », révélait le journaliste expert du Rocher. Il comprend plus que quiconque ce que peut vivre Charlène de Monaco. D’ailleurs, il faut savoir qu’« aucune autre de ses conquêtes ( c’est-à-dire du prince Albert et il y en a eu énormément) n’aurait voulu se prêter au jeu, au cirque médiatique« , comme le dirait Gossip.net. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @miss_nostalgiamc

Charlène quant à elle, « a accepté d’être l’épouse du souverain de Monaco et s’était d’une certaine manière jetée sur cette fonction comme une sorte de vautour« , poursuivait la tante des Grimaldi. Outre leur « entente« , elle tenait tout de même à assurer que « Charlène et Albert de Monaco s’aiment » mais il y a un MAIS… La mère de Jacques et Gabriella ne serait pas « le grand amour d’Albert ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @miss_nostalgiamc