Accueil / People / Jacques et Gabriella placés sous haute surveillance.

Jacques et Gabriella placés sous haute surveillance.

Jacques et Gabriella placés sous haute surveillance.

Alors que leur mère est toujours retranchée en Afrique du Sud, Jacques et Gabriella placés sous haute surveillance. Détails dans les prochaines lignes…

Cela fait déjà plusieurs mois que Charlène de Monaco a déserté le Rocher. Son mari s’occupe comme il peut de leurs jumeaux de six ans. D’ailleurs, cela a montré un côté méconnu du prince Albert. Le souverain s’avère être un papa gâteau comme bon nombre de papas. Si la princesse de Monaco se trouve loin de ses enfants, elle n’en est pas moins impliquée à leur quotidien. Jacques et Gabriella placés sous haute surveillance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @hshprincealbertii

Ces valeurs que Charlène de Monaco souhaite transmettre à Jacques et Gabriella.

A défaut de pouvoir prendre soin directement de ses enfants, l’ex-nageuse professionnelle reste régulièrement en contact avec Jacques et Gabriella. Ils s’entretiennent quotidiennement via FaceTime. Si Charlène de Monaco est accusée de sacrifier ses enfants, elle n’en est pas moins présente dans leur éducation. Au contraire, elle est très stricte quant à la transmission de certaines valeurs auxquelles elle est très attachée dont cite, Gossip.net, des valeurs « d’entraide, de générosité et de tolérance« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @miss_nostalgiamc

Charlène de Monaco très à cheval sur l’éducation de ses jumeaux.

Pour la femme engagée qu’est l’épouse du prince Albert II de Monaco, ces valeurs sont « de réels piliers » nécessaires « pour se construire« . « Ce sont, rappelle la belle-sœur de Caroline et Stéphanie de Monaco, des notions fondamentales, comme le sens du devoir et le courage, qu’il est important de transmettre« . Elle ne manquera certainement pas de s’en assurer prochainement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cuore Inutile (@cuore_inutile)

Sa famille prévoit en effet, comme annoncé par un communiqué du Palais, venir la rejoindre en Afrique du Sud où elle est supposée passer ses convalescences suite aux multiples interventions chirurgicales qu’elle a subies à cause de son grave « infection ORL » qui lui a été diagnostiqué quelques mois plus tôt. « Plus généralement, être à l’écoute des autres et du monde permet une grande ouverture d’esprit et ce, dès le plus jeune âge », soulignait encore Charlène de Monaco.