Accueil / People / Charlène de Monaco épanouie en Afrique du Sud, Jacques et Gabriella « sacrifiés »

Charlène de Monaco épanouie en Afrique du Sud, Jacques et Gabriella « sacrifiés »

Charlène de Monaco épanouie en Afrique du Sud, Jacques et Gabriella "sacrifiés"

Malgré ses soucis de santé, Charlène de Monaco épanouie en Afrique du Sud, Jacques et Gabriella « sacrifiés ». Les détails dans nos prochaines lignes.

Connaissant l’attachement de la princesse de Monaco pour son pays d’exil, elle ne manque pas de s’émerveiller au beau milieu des terres sud-africaines. Elle a toujours voulu vivre dans ce lieu qu’elle affectionne tant. « Là où elle est heureuse, là où elle se sent bien ! », comme l’affirme le magazine allemand Bunte. Charlène de Monaco épanouie en Afrique du Sud, Jacques et Gabriella « sacrifiés ».

« C’est merveilleux d’être de retour dans le sud de l’Afrique(…) L’Afrique fera toujours partie de moi, ça l’a toujours été » !

Son bonheur aurait été complet si elle pouvait avoir sa famille à ses côtés. Elle n’a jamais caché apprécier ce pays. « Je me sens bien, c’est juste évidemment un jeu d’attente pour moi, affirmait l’épouse du prince Albert II de Monaco auprès du Daily Mail. Mais j’ai eu une excellente occasion d’en comprendre un peu plus l’Afrique du Sud, l’environnement, les besoins et c’est merveilleux d’être de retour dans le sud de l’Afrique, soulignait-elle. L’Afrique fera toujours partie de moi, ça l’a toujours été« . L’ex-nageuse olympique de réaffirmer son amour pour ce pays. « L’Afrique du Sud compte tellement pour moi ».

Jacques et Gabriella Grimaldi, victimes collatérales de l’absence de leur mère.

D’ailleurs, comme indiqué par une proche de la famille princière, Charlène de Monaco a toujours souhaité s’offrir « une propriété dans son pays d’origine sud-africaine depuis des années ». Un rêve qui n’a jamais été partagé par son très cher époux, visiblement pas si enthousiaste que ne l’est sa femme à cette idée.

Finira-t-elle par avoir gain de cause ? Aux dernières nouvelles, la femme de 43 ans aurait déjà entamé les démarches pour acquérir une propriété dans les lieux. Personne ne sait encore si son mari a oui ou non consenti à cette décision de la princesse de Monaco. Cela lui tient énormément à cœur que Jacques et Gabriella puissent connaître ses racines. En attendant qu’elle ne puisse regagner la Principauté, ses jumeaux sont quelque peu sacrifiés.