Accueil / People / Recadrée par Michel Cymes, Sophie Marceau revient à la charge « On juge tout le temps »

Recadrée par Michel Cymes, Sophie Marceau revient à la charge « On juge tout le temps »

Recadrée par Michel Cymes Sophie Marceau revient à la charge On juge tout le temps

Recadrée par Michel Cymes, Sophie Marceau revient à la charge et se lâche comme jamais. La rédaction de Trop-Libre vous donne les détails.

Après sa sortie sur le vaccin anti-Covid, celle qui a été révélée à ses 14 ans par le film La Boum n’avait visiblement pas fait l’unanimité. Recadrée par Michel Cymes, Sophie Marceau revient à la charge dans Le Parisien. La fiancée des Français remet les choses au clair par rapport aux remarques que lui avaient lancé des semaines plus tôt le médecin le plus célèbre du paysage français audiovisuel.

Ces propos de Sophie Marceau qui ne passent pas !

« Chacun doit faire en son âme et conscience, donnait-elle le ton. Évidemment, je ne suis pas contre les vaccins et il n’est pas question de mettre autrui en danger », poursuit Sophie Marceau. Je trouve juste qu’en France on a tendance à prendre trop de médicaments, rajoute celle qui a jugé bon de faire comprendre qu' »On ferait mieux d’apprendre aux gens à mieux se soigner naturellement et à se nourrir sainement ».

Des propos qui ont suscité de l’agacement chez Michel Cymes. Ce dernier ne se faisait d’ailleurs pas prier pour la recadrer lors d’une entrevue à Télé Loisirs. « Je pense que quand on est connu et qu’on va contre l’avis des plus grands scientifiques mondiaux, on ferait mieux de se taire et de garder son avis pour soi », lui taclait l’acolyte d’Adriana Karembeu. Ce qui n’a point échappé à l’illustre comédienne et qu’elle a tenu à répondre.

« On juge tout le temps. On donne des notes, ce n’est pas bon, il faut s’en protéger » !

Profitant de son interview dans les colonnes du Parisien, l’ex de Cyril Lignac déplore un manque de bienveillance. « On juge tout le temps, affirmait-elle. On donne des notes, ce n’est pas bon, il faut s’en protéger », continuait la compagne du producteur de théâtre Richard C.

«On vous demande d’avoir un avis sur tout. En même temps, c’est une chance de pouvoir dire des choses. C’est important aussi parfoisSur tous les sujets, je pars au quart de tour, admettait Sophie Marceau. Je ne me contrains pas. C’est pour ça, il faut que je me calme un peu. Je ne suis pas assez stratège ».