Accueil / People / Sylvie Vartan se confie sans filtre sur son énorme angoisse !

Sylvie Vartan se confie sans filtre sur son énorme angoisse !

Sylvie Vartan se confie sans filtre sur son énorme angoisse !

De passage sur le plateau d’On refait la télé, la mère de David Hallyday, Sylvie Vartan se confie sans filtre sur son énorme angoisse…Les détails !

Depuis la publication de sa biographie (Le tourbillon d’une vie) le 20 mai 2021, la chanteuse multiplie ses apparitions publiques en faisant le tour complet des plateaux télé. Le samedi 3 juillet 2021, l’ex-femme de Johnny Hallyday était l’invitée spéciale de Jade et Eric Dussart à l’antenne de RTL. Sylvie Vartan se confie sans filtre sur son énorme angoisse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)

« Pas du tout rassurée« , découvrez cette grosse crainte qui ne quitte jamais Sylvie Vartan.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)

Habitant entre la France, le Portugal et les États-Unis, Sylvie Vartan a avoué souffrir d’une phobie de l’avion. Sur le plateau d’On refait la télé de RTL, la chanteuse évoque en détail tout ce qu’elle doit endurer tout au long de ses différents voyages à travers le monde entier.

Ses résidences dans trois pays différents lui imposent depuis longtemps un voyage régulier en avion. Malgré le temps ainsi que la fréquence de ses déplacements, ses angoisses ne sont jamais atténuées. La raison ? Dans un avion, Sylvie Vartan avoue qu’elle n’a jamais été « rassurée« . Depuis toutes ces années, elle y voyage « avec angoisse« .

« Je fais un chez moi un peu partout…« 

La durée très longue des vols reliant Los Angeles à Paris ne fait que renforcer ses craintes presque omniprésentes. Pour rappel, il faudrait environ « douze heures » pour arriver d’une ville à l’autre. »Je me dis que ça aurait pu être l’Australie, ça aurait été encore plus long« , ajoutait-elle pour détendre l’atmosphère. Un signe qu’elle arrive tout de même à affronter l’une de ses pires angoisses. « Je m’organise aussi… Je fais un chez moi un peu partout, donc je m’installe, toujours « , poursuivait-elle d’ailleurs.

Sa force ? « C’est toujours pareil, je le connais par cœur le voyage, avouait-elle vers la fin. C’est tatoué dans mes cellules, a-t-elle fait bien mention. Je sais exactement ce que je survole, même si je dors (…) Je sais toujours où je me trouve (…) Je suis un vrai GPS« , a-t-elle conclu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)