Accueil / People / Meghan Markle et Harry, sérieuses crises conjugales, Doria Ragland intervient !

Meghan Markle et Harry, sérieuses crises conjugales, Doria Ragland intervient !

Meghan Markle et Harry, sérieuses crises conjugales, Doria Ragland intervient !

Meghan Markle et Harry, sérieuses crises conjugales, Doria Ragland intervient. L’ancienne professeure de yoga de faire une proposition à son gendre.

Bien que les Sussex font tout pour cacher leurs problèmes de couple, les choses sont loin d’aller bien. Meghan Markle et Harry, sérieuses crises conjugales, Doria Ragland intervient !

Doria Ragland fait tout pour sauver le mariage de Meghan Markle et Harry.

In Touch était déjà quelques semaines plus tôt, revenu sur le rôle de Doria Ragland dans cette affaire. Cette intervention de l’ancienne professeure de yoga est une fois encore soulignée dans les colonnes du magazine Frau Aktuell. Celle qui a fêté ce mois de septembre son anniversaire fait tout son possible pour arranger et sauver le mariage de Meghan Markle.

Prête à tout, l’ex de Thomas Markle n’aurait pas hésité à faire une étonnante proposition à Harry. Elle aurait suggéré au père d’Archie et de Lilibet d’aller consulter une espèce de gourou hollywoodien, un certain Michael Beckwith. Il s’agirait selon nos informations d’un homme de 65 ans qui travaillerait régulièrement avec de nombreuses stars hollywoodiennes. Jennifer Aniston solliciterait fréquemment ses services. Il serait une sorte de psychologue des « âmes tourmentées ».

« Doria a eu la pénible impression que son gendre était au fond du seau et qu’il avait sérieusement besoin d’aide » !

«En tant que maman très impliquée et bienveillante, indiquait une proche de la famille. Doria a eu la pénible impression que son gendre était au fond du seau et qu’il avait sérieusement besoin d’aide ». Son éloignement de sa famille avec qui d’ailleurs, il est en pleine guerre ne l’aide pas beaucoup. Leur déménagement à Los Angeles, tous ces facteurs n’auraient réussi qu’à tout brouiller dans sa tête. Doria Ragland elle, ne souhaite qu’une chose, c’est « surtout le bonheur de sa fille », et elle refuse « de la voir malheureuse à cause des tourments intérieurs de son mari ».

En tout cas, on ne sait pas si le Duc de Sussex a été favorable ou non à la proposition de sa belle-mère. Ça ne saura se tarder !