Accueil / People / Laurence Boccolini tacle sèchement  son ex-employeur TF1

Laurence Boccolini tacle sèchement  son ex-employeur TF1

Laurence Boccolini tacle sèchement  son ex-employeur TF1

Voilà un règlement de compte bien senti. Profitant de son interview auprès de Télé 7 Jours, Laurence Boccolini tacle sèchement son ex-employeur TF1.

Laurence Boccolini a été un visage phare de TF1 durant près de vingt ans avant qu’elle ne rejoigne la concurrence. On l’avait vu aux manettes de Maillon Faible ou encore de Money Drop. A en croire ses derniers propos, son ancien poste ne lui manque absolument pas. Laurence Boccolini tacle sèchement  son ex-employeur TF1.

« Je ne me préoccupe pas du tout de ce qu’on dit de moi » !

Cela fait maintenant un an que Laurence Boccolini officie pour le compte de la chaîne publique. Après Mot de passe, Un mot peut en cacher un autre, le groupe lui confie son « premier Eurovision » aux côtés de Stéphane Bern. La maman de Willow se voit aujourd’hui de confier les rênes de Tout le monde veut prendre sa place, jusqu’alors présenté par l’inéluctable Nagui.

C’est à compter de cette rentrée prochaine que les téléspectateurs de France 2 auront l’occasion de retrouver la présentatrice au rendez-vous quotidien de chaque mi-journée. « Présenter ce format n’est pas plus difficile que d’animer un autre jeu. En revanche, il est plus compliqué de venir après une personnalité telle que Nagui, reconnaît Laurence Boccolini puisqu’il « a incarné cette émission pendant quinze ans. […] Certains ne manqueront pas de nous comparer », prévenait-elle auprès de la rédaction de Télé 7 Jours.

« Des gens trouveront que je suis moins bonne que Nagui, d’autres m’apprécieront… C’est le jeu, je ne me préoccupe pas du tout de ce qu’on dit de moi, poursuivait celle qu’on a toujours connue pour son franc-parler. À moi d’arriver à mettre ma patte et ma personnalité pour que le public aime ce changement ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco)

Laurence Boccolini règle ses comptes avec TF1.

Si Laurence Boccolini se plaignait des années plus tôt, “de ne pas être une priorité, d’être devenue un bibelot“ au sein de TF1, les choses vont pour le mieux chez son nouvel employeur. « Le courant passe très bien avec la direction, qui m’accorde toute sa confiance. […] Au fond, assurait-elle. Je n’ai qu’un seul regret : ne pas avoir quitté TF1 plus tôt ».