Accueil / People / Tatiana Silva : ses durs combats après la mort de ses deux parents !

Tatiana Silva : ses durs combats après la mort de ses deux parents !

Tatiana Silva : ses durs combats après la mort de ses deux parents !

La vie ne lui a toujours pas fait des cadeaux, hélas ! Tatiana Silva se confie sur ses durs combats après la mort de ses deux parents. Les détails !

La Miss Météo de TF1 a connu une enfance très difficile. Depuis son plus jeune âge, elle a dû batailler contre vents et marrées pour espérer voir un jour un avenir plus radieux. Tatiana Silva se confie à cœur ouvert sur ses durs combats après la mort de ses deux parents. Des souvenirs qui ne manquent pas les déstabiliser jusqu’à présent.

« Je n’avais personne pour me prendre en charge« .

En effet, la jeune femme a perdu sa mère lorsqu’elle n’avait que 16 ans. Un décès survenu au bout de deux ans de pire souffrance. Après le diagnostic de son cancer de sein, sa maternelle a subi de nombreuses séances de chimiothérapie pour tenter de ralentir la progression de cette effroyable maladie. Une épreuve très éprouvante pour Tatiana Silva.

Au fil du temps, la remplaçante de Catherine Laborde a dû apprendre à vivre avec ce drame dans la solitude. « Je n’avais personne pour me prendre en charge, j’ai été émancipée et j’ai eu très jeune les droits d’une adulte », confessait-elle lors d’une récente interview.

Cette confidence bouleversante de Tatiana Silva sur son père.

Quelques années après disparition de sa mère, l’ancienne candidate de Danse avec les stars a été confrontée à la mort de son père. Elle garde un meilleur souvenir ce celui-ci. « Il avait des idéaux. Il voulait que le pays s’affranchisse du colonialisme, se rappelait-elle. Il a été le premier prisonnier politique, a subi des sévices, a été banni… Il était entier. Je le suis aussi« , déclarait-elle avec beaucoup de fierté.

Actuellement, Tatiana Silva est devenue une femme accomplie. Très engagée auprès de l’Unicef, la protégée d’Évelyne Dhéliat espère bien apporter des soutiens inconditionnels à tous les orphelins qui doivent vivre les mêmes épreuves qu’elle.

Son passage à Madagascar au courant du mois de mai 2018 a encore prouvé à quel point ce sujet lui tient beaucoup à cœur. La Miss Météo de TF1 refuse carrément de »fermer les yeux face aux injustices.«