Accueil / People, Show Tv / Objectif Top Chef (M6) : Philippe Etchebest furax après l’aveu CHOC d’un candidat

Objectif Top Chef (M6) : Philippe Etchebest furax après l’aveu CHOC d’un candidat

Objectif Top Chef (M6) : Philippe Etchebest furax après laveu CHOC dun candidat

Dans Objectif Top Chef (M6), Philippe Etchebest furax après l’aveu CHOC d’un candidat de l’émission. On vous raconte tout dans les détails.

Les coups de gueule, ça le connaît ! Alors que l’animateur était sur le point de déguster le plat de Louis, la situation a vite tourné au dépourvu. Philippe Etchebest furax après l’aveu CHOC d’un candidat d’Objectif Top Chef (M6).

Louis, ce candidat qui a fait rebondir Philippe Etchebest.

Louis est un étudiant en terminale sciences et technologies de l’hôtellerie restauration. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune homme de 18 ans a annoncé la couleur dès les premières secondes de ses échanges avec le mari de Dominique. Philippe Etchebest ne penserait jamais entendre cela de sa vie. « Qu’est-ce que tu aimes dans la cuisine ? », interrogeait-on à Louis. Ce à quoi il a répondu en off  : « Si je lui dis au chef Etchebest que je préfère la pâtisserie, j’ai peur qu’il me dise ‘Objectif top chef c’est pour les cuisiniers, c’est pas pour les pâtissiers’ » et ça n’a visiblement pas loupé.

Si Louis commençait par parler de « la rigueur, la précision, la minutie », il n’a pas convaincu Philippe Etchebest. En voulant plus de précisions, l’animateur lui a reposé la question : « C’est bien mais qu’est-ce que t’aimes faire dans la cuisine ?« . La réponse lui a fait aussitôt rebondir. « Je suis plutôt pâtisserie », lui rétorque Louis.

« Il s’est trompé de concours le gamin ! Il m’a pris pour Cyril Lignac ou quoi ? »

« Il s’est trompé de concours le gamin ! Il m’a pris pour Cyril Lignac ou quoi ? », entendait-on en voix off. « Eh bah va faire le Meilleur pâtissier, qu’est-ce que tu viens faire ici ? », lâchait-il l »air vexé. Quant à une participation au Meilleur pâtissier, plutôt qu’à Top Chef, Louis de lui faire savoir le fond de sa pensée : « C’est choisir la facilité ». Une réponse qui a plu à Philippe Etchebest. Celui-ci de lui acquiescer un petit sourire en coin « Bonne réponse », lui assurait-il. « Ça peut être un avantage chef, retranscrire des choses que je connais de la pâtisserie dans la cuisine », poursuit le jeune homme. « Pourquoi pas ? », se disait-il au final.