Accueil / People / Marie-Sophie Lacarrau : Ras-le-bol, la reine des infos prend une décision sans appel !

Marie-Sophie Lacarrau : Ras-le-bol, la reine des infos prend une décision sans appel !

Marie-Sophie Lacarrau : Ras-le-bol la reine des infos prend une décision sans appel !

Marie-Sophie Lacarrau en a ras-le-bol, la reine des infos prend une décision sans appel ! C’est la fin ! Trop-Libre vous donne toutes les infos !

Si Jean-Pierre Pernaut est connu pour ses légendaires coups de gueule du temps où il a été à la présentation du JT de 13H de TF1, celle qui l’a remplacé n’en est pas moins. Force est de constater que la journaliste a un fort caractère. Elle ne se laisse pas se faire marcher dessus. Au final, on doit dire que TF1 a bien fait son choix. Marie-Sophie Lacarrau : Ras-le-bol, la reine des infos prend une décision sans appel !

Outrée, Marie-Sophie Lacarrau prend une décision radicale !

Alors que certains médias se plaisent à détourner ses déclarations, l’épouse de Pierre Bascoul profite d’une interview pour tirer les choses au clair. Elle ne passe pas par quatre chemins. Droit dans ses bottes, elle a décidé de faire face à cette situation bien délicate. Elle déplorait la façon dont les médias ont déformé une de ces déclarations portant sur ses enfants, Tim et Malo.

« Toutes les années où j’ai été joker, j’ai sacrifié mes vacances en famille, avait-elle confessé auparavant. Je n’ai pas eu d’été pendant un moment. Ça, ce n’était pas évident. Au mois de juin, quand tout le monde autour de vous fait des projets (…) Nous, il n’y avait pas tout ça« , regrettait-elle Marie-Sophie Lacarrau auprès de Télé-Loisirs.

En reprenant ses confidences, certains médias l’avaient interprété autrement. Ils sous-entendaient que la journaliste avait sacrifié le bien-être de ses enfants pour son travail. De quoi faire sortir Marie-Sophie Lacarrau de sa zone de confort. À cela, elle ne pardonnera jamais. Outrée, elle jure de ne plus jamais parler de sa vie intime en public.

« C’est faux et horrible(…) Je n’en peux plus » !

« Je n’en parlerai pas davantage. Dans certaines interviews, il m’est arrivé d’évoquer mes enfants sans en dire énormément et je n’en peux plus de voir mes propos déformés et sortis de leur contexte«, prévenait-elle dans les colonnes du Parisien. « Récemment, j’ai lu que j’avais sacrifié mes enfants pour en arriver où je suis ! C’est faux et horrible, déplorait-elle. Ils sont toujours passés avant tout. Donc c’est terminé, je n’en parlerai plus. »