Accueil / People / Leïla Bekhti, ce « jugement qui l’effraie », confidences cash sur son mari Tahar Rahim

Leïla Bekhti, ce « jugement qui l’effraie », confidences cash sur son mari Tahar Rahim

Leïla Bekhti, ce "jugement qui l'effraie", confidences cash sur son mari Tahar Rahim

Ils figurent parmi les couples les plus glamours du cinéma français. Interviewée dans le cadre du Festival de Cannes 2021, l’actrice a fait des rares révélations sur celui qui partage sa vie. Ce « jugement qui l’effraie », confidences cash de Leïla Bekhti sur son mari Tahar Rahim.

En marge du 74ème Festival de Cannes, Leïla Bekhti s’est laissée aller à quelques confidences au sujet de l’homme qui partage sa vie. Mariée depuis 2010 à l’acteur Tahar Rahim. Le 25 juillet 2017, ils deviennent les parents d’un garçon répondant au nom de Souleymane. En novembre 2019, Leïla Bekhti annonce être enceinte de leur deuxième enfant. Le couple a eu une fille. En juin 2021, dans un portrait du magazine Paris Match, le magazine annonce que l’actrice a eu un troisième enfant. Leïla Bekhti, ce « jugement qui l’effraie », confidences cash sur son mari Tahar Rahim.

Les rares confidences de Leïla Bekhti au sujet du père de ses enfants.

« La personne la plus dure avec moi dans ce métier, révélait l’actrice. C’est luidonc c’est un jugement qui m’effraie, mais qui m’effraie qu’on soit à Cannes ou pas, parce qu’il peut me dire vraiment des choses… », poursuivait-elle auprès de l’équipe de Canal +.

« Ce n’est pas le cinéma qui nous lie, il sait très bien que je l’aimerais beaucoup plus s’il me dit la vérité. »

Celle qui fut découverte par le public dans le film Sheitan est ensuite revenue sur une anecdote assez probante.« Ça nous est déjà arrivé où vraiment il y a des dix personnes qui me disent : ‘C’était génial’ et puis il y a un regard très loin qui me fait (ndlr : elle mime un signe négatif de la tête)…, relatait l’interprète de Lila, dans « Tout ce qui brille ». « Et puis si au bout de 2 minutes, il voit encore la femme qui partage sa vie, c’est que je n’ai pas assuré du tout, et il me le dit, ça lui est déjà arrivé. Donc, du coup, admettait-elle. Ce n’est pas le cinéma qui nous lie, il sait très bien que je l’aimerais beaucoup plus s’il me dit la vérité. »