Accueil / People / Le sort s’acharne, Julie Gayet de nouveau face à des « tromperies » !

Le sort s’acharne, Julie Gayet de nouveau face à des « tromperies » !

Le sort s'acharne, Julie Gayet de nouveau face à des "tromperies" !

Le sort s’acharne, Julie Gayet fait de nouveau face à des « tromperies ». La rédaction de Trop Libre vous dévoile son gros coup de gueule. Les détails.

Les « tromperies », ça la connaît ! Mais il faut dire que Julie Gayet ne compte pas se laisser faire. Quelques mois plus tôt, son couple avec François Hollande faisait couler beaucoup d’encre. De nombreux magazines ont dévoilé l’infidélité de l’ancien président de la République envers la pétillante comédienne. Le sort s’acharne, Julie Gayet de nouveau face à des « tromperies » !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julie Gayet (@iamjuliegayet)

« Le bébé qui va faire jaser » !

François Hollande lui aurait trompé avec une danseuse à l’Opéra Garnier dont il se serait chaviré. Rappelez-vous de Juliette Gernez avec qui il a été maintes fois aperçu. Les photos parlaient d’elles-mêmes, les deux présumés amants posaient très tactiles. Les rumeurs n’ont pas tardé à fleurir. D’ailleurs, la situation avait de quoi faire rappeler ses débuts de romance avec Julie Gayet…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @juliettegernez

Juliette Gernez qui partageait la vie d’Elie Semoun entre 2003 et 2008 a été repérée ce mois de juin, avec un gros baby bump. « Le bébé qui va faire jaser », prévenait Public. Si jusque-là, l’histoire n’a pas encore fait parler… Julie Gayet est de nouveau rattrapée par des histoires de « tromperies ». Mais cette fois, cela n’a rien à avoir avec les petites frasques de son compagnon, indique Intimité Dimanche. C’est Marlène Schiappa que Julie Gayet a fustigé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Colette Barbier (@colette_barbier)

Le gros coup de gueule de Julie Gayet.

« Ça a été une déception terrible quand après ce Grenelle, bah il y a rien qui a été débloqué ou très peu (…) C’est un échec de Marlène Schiappa, ça c’est clair, lâchait sans ambages la militante de la cause féminine. On attend de savoir quelle réaction à ces chiffres, car c’est très violent, rajoutait encore la productrice. Aujourd’hui, on a mis sur la table, on sait ce qu’il faut faire. Donc maintenant, on veut de l’action et des moyens« , soulignait Julie Gayet.

« Au moment de la grande vague Mee Too, expliquait-elle sur les ondes d’Europe 1. Ce mouvement des femmes, dont moi j’ai accompagné avec des actrices (…) il y a eu 25 à 30% de dépôt de plainte en plus à ce moment-là. Toutes les femmes avaient été touchées par du harcèlement et plus loin (…) Il y a eu une étude, c’est entre 500 millions et 1 milliard pour l’Etat ».