Accueil / People / En danger, Elie Semoun lance un appel « au secours » !

En danger, Elie Semoun lance un appel « au secours » !

En danger, Elie Semoun lance un appel "au secours" !

Plus rien ne va pour le comédien controversé. En danger, Elie Semoun lance un appel « au secours » auprès de ses abonnés sur Instagram. Les détails !

Le comédien, animateur et réalisateur de 57 ans ne cache pas ses inquiétudes. Il s’est saisi de son fil Instagram pour faire part de ce qu’il vit actuellement. En danger, Elie Semoun lance un appel « au secours »

Elie Semoun, empêché de remonter sur scène…


Elie Semoun fait partie des célébrités qui ont décrié les nombreux plans de restriction imposés par le gouvernement pour ralentir la progression de la maladie à coronavirus. L’ex-meilleur copain de Dieudonné n’a jamais été d’accord avec les mesures qui restreignent toutes les activités artistiques et cinématographiques. Et tout au long de la crise sanitaire, il a bien fait entendre sa voix.


Mais aujourd’hui, ce sont les intempéries qui se sont dressées face à l’écrivain pour l’empêcher de remonter sur scène. Ces derniers jours ( cela a commencé au début de ce mois de juillet 2021) comme on l’aura constaté dans les infos, la pluie est particulièrement intense, plongeant certaines villes dans l’inondation totale.

C’est précisément le cas pour certaines contrées belges. C’est la même chose aussi pour Liège. Les habitants, impuissants, ne peuvent rien faire que de regarder leurs habitations totalement saccagées.

C’est dans ce contexte très difficile à vivre qu’Elie Semoun voit son projet de tourner un film suspendu. Une situation à laquelle, le meilleur ami de Franck Dubosc ne s’y attendait pas. Avec tous les dégâts provoqués par cette inondation, ses attentes risquent de s’éterniser avant un éventuel retour à la normale.

Je »pourrais toujours se rabattre sur des frites » en attendant.

C’est ainsi que le comédien a décidé de s’adresser à ses followers pour partager son chagrin. « Au secours ! La plupart des scènes de mon film sont en extérieur. Je vais prier pour un réchauffement climatique dans 11 jours« , écrivait-il en légende d’une photo montrant l’une des rues de Liège plongeant dans l’eau. « Courage aux habitants de Liège et des environs, noyés par les trombes d’eaux« , ajoutait-il. En ce qui lui concerne, il « pourrait toujours se rabattre sur des frites » en attendant.