Accueil / Show Tv / Anne-Sophie Lapix rappelle à l’ordre Marlène Schiappa et se range du côté d’Alexis Corbière !

Anne-Sophie Lapix rappelle à l’ordre Marlène Schiappa et se range du côté d’Alexis Corbière !

Anne-Sophie Lapix rappelle à l’ordre Marlène Schiappa et se range du côté d’Alexis Corbière !

Le ton a été très vite donné entre elles. Anne-Sophie Lapix rappelle à l’ordre Marlène Schiappa et se range du côté d’Alexis Corbière. Les détails !

Sur l’antenne de France 2, l’ambiance a été très électrique ce dimanche 20 juin 2021 en décryptant les résultats du premier tour des élections régionales. À l’issue du débat, Anne-Sophie Lapix rappelle à l’ordre Marlène Schiappa et se range du côté d’Alexis Corbière.

Le premier tour des élections régionales a marqué les esprits pour une bien triste raison. D’après les dernières statistiques Ipsos/Sopra Steria, la France aurait enregistré un taux d’abstinence record de 66,1%. Une grande première dans l’histoire de la démocratie dans l’Hexagone.

« C’est une colère froide, c’est une grève civique… »

La deuxième chaîne a organisé dans la soirée, une émission spéciale co-animée par Anne-Sophie Lapix et son confrère, Laurent Delahousse. Parmi les invités d’un soir, il y a eu d’un côté, Marlène Schiappa et d’autre côté, Alexis Corbière. Les deux personnalités sont venues sur le plateau pour représenter leurs formations politiques. Mais la discussion s’est surtout penchée sur ce taux d’abstention historique.

« Deux Français sur trois ne sont pas venus voter. Il n’y a pas de démocratie sans le peuple (…) C’est une colère froide, c’est une grève civique, ça veut dire quelque chose, c’est un acte politique ! », rappelait le député de La France Insoumise. « Ce gouvernement n’avait rien à fiche de ces élections, ils ont pris une rouste électorale ce soir, c’est quand même un élément majeur. Tous les ministres en lice sont en dessous de 10%, franchement ils devraient démissionner « , ajoutait-il.

Des propos que La Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté ne partage pas effectivement. En voulant argumenter, Alexis Corbière s’était encore interposé pour la couper court. Un comportement qui a fini par agacer la ministre. »Eh, oh ! Du calme ! Je suis en train de vous répondre, ça va bien se passer. Pas la peine de s’impatienter« , lâchait-elle alors pour s’imposer.

Anne-Sophie Lapix a recadré sèchement Marlène Schiappa.

Mais au bout de son intervention, Anne-Sophie Lapix n’a pas pu se retenir et choisi de recadrer Marlène Schiappa pour le plus grand plaisir de son adversaire du soir, Alexis Corbière. « Il s’impatiente parce que c’est vrai qu’on n’a pas non plus un temps infini« , a-t-elle notifié.