Accueil / People, Show Tv / Fort Boyard : Vianney contourne les règles obligeant la production à intervenir !

Fort Boyard : Vianney contourne les règles obligeant la production à intervenir !

Fort Boyard : Vianney contourne les règles obligeant la production à intervenir !

Pour cette nouvelle cuvée de Fort Boyard : Vianney contourne les règles obligeant la production à intervenir ! Découvrez tous les détails dans nos prochaines lignes.

C’est ce samedi 19 juin 2021 qu’a été donné le coup d’envoi de la 32ème saison de Fort Boyard sur France 2. Les fidèles téléspectateurs du jeu estival auront ainsi durant des semaines, l’occasion de voir des célébrités partir à l’assaut de la forteresse charentaise aux côtés de l’inénarrable Olivier Minne. Découvrez dans Fort Boyard la fois où Vianney contourne les règles obligeant la production à intervenir !

 

Cette épreuve que Vianney a déjouée avec malice.

La production du jeu de survie a en effet été contrainte de procéder à certaines modifications afférentes au règlement à cause de Vianney. C’était au cours de l’année dernière lorsque le compagnon de Catherine Robert avait pris part au jeu du Fort. Il avait en effet réussi de façon malicieuse à déjouer certains des pièges du programme.  L’interprète de Je m’en vais avait sans difficulté, contourné le modus operandi de l’épreuve de la Ketchuperie. Cette épreuve consiste à transporter des tomates et à les mixer pour pouvoir faire monter une jauge en haut de laquelle est placée la fameuse clé. Pour espérer les récupérer, il faudra passer sur une longue cuve de jus de tomates, sans y tomber.

« Ah ça on me l’avait pas encore faite celle-là… Il va tout nous dépouiller »

Contre toute attente, Vianney lui a trouvé un moyen plus facile d’y parvenir. Après un premier gadin, l’acolyte de Florent Pagny, Amel Bent et Marc Lavoine a envoyé à la main d’un bout à l’autre de la cellule, par-dessus la cuve toutes les tomates disponibles. « Ah ça on me l’avait pas encore faite celle-là… Personne n’avait jamais eu cette idée de balancer les tomates de l’autre côté. Il va tout nous dépouiller« , commentait même Olivier Minne. Voilà pourquoi pour cette 32ème édition, Père Fouras et la production ont décidé de revoir les règles du jeu. La bataille sera ainsi plus féroce pour les futurs participants. Comme indiqué dans les colonnes du Télé Loisirs par Guillaume Ramain, producteur artistique de Fort Boyard, les tomates seront alors distribuées au compte-goutte lors de chaque aller-retour.