Accueil / People, Show Tv / Christophe Dechavanne : ce petit souci rencontré par l’animateur lors de sa première dans APOAL

Christophe Dechavanne : ce petit souci rencontré par l’animateur lors de sa première dans APOAL

Christophe Dechavanne : ce petit souci rencontré par l'animateur lors de sa première dans APOAL

Pour une première, ça a été chaud pour Christophe Dechavanne : découvrez ce petit souci rencontré par l’animateur lors de sa première dans APOAL. La rédaction de Trop Libre vous raconte tout !

Ce 14 juin marque le grand retour à la télé de Christophe Dechavanne. C’est désormais sur C8 que l’on retrouvera le papa de Ninon et de Pauline. Ça n’a pas été si facile pour Christophe Dechavanne : découvrez ce petit souci rencontré par l’animateur lors de sa première dans APOAL.

« Je me disais que je me donnais encore trois ans » !

Si TPMP jouait sa dernière de la saison ce 10 juin, le créneau horaire n’en est pas autant inoccupé. A prendre ou à laisser reprend la place laissée pour libre par Cyril Hanouna et sa bande. Ces derniers s’offrant leur pause bien méritée durant les vacances estivales.

Après un passage à vide depuis 2019, l’ex-présentateur de TF1 retrouve enfin le chemin des studios. « Je me disais que je me donnais encore trois ans et au bout de trois ans si vraiment je refaisais pas d’antenne, je refaisais pas mon job, si je refaisais pas ce que j’aime, il aurait fallu à un moment donné que je m’assois dessus une dernière fois pour arrêter d’être dans l’espoir et l’attente », laissait-il échapper ce mois de mai dernier dans Touche pas à mon poste.

Christophe Dechavanne un brin tendu pour sa première dans À prendre ou à laisser.

S’il voulait un défi, il est servi. Christophe Dechavanne se retrouvera tous les mois de juin à la tête d’À prendre ou à laisser. « Tu viens habiter à la maison », se réjouissait Cyril Hanouna en direct de TPMP le mercredi 26 mai. D’ailleurs, le compagnon d’Elena ne cache pas sa joie de pouvoir enfin retrouver son public. En témoignent les propos qu’il a tenus dans les pages de Télé 7 Jours.

S’il n’a pas affiché le moindre trait d’une personne tendue pour cette première, son costume lui, l’a quelque peu trahi. A peine les premières minutes de présentation entamées, les boutons de manchette de sa veste ont cédé ! « Je viens de péter un bouton de ma veste », s’était-il exclamé !