Accueil / People / « Attirée par les femmes », Camélia Jordana se livre sur sa dernière expérience

« Attirée par les femmes », Camélia Jordana se livre sur sa dernière expérience

"Attirée par les femmes", Camélia Jordana se livre sur sa dernière expérience

La chanteuse ne s’est pas préoccupée du politiquement correct. « Attirée par les femmes », Camélia Jordana se livre à cœur ouvert sur sa dernière expérience. Les détails !

Interviewée ce jeudi 24 juin 2021 par la rédaction du magazine Gala aux côtés de Vitaa et Amel Bent, leur trio s’est livrée sans tabous sur sa vie intime. « Attirée par les femmes », Camélia Jordana se livre sur sa dernière expérience.

Camélia Jordana en couple avec une femme ?

Et comme toujours, l’ex-candidate de la Nouvelle Star a été sans filtre. En effet, ce franc-parler est devenu_au fil du temps_ sa signature. Celle qui a fait polémique à cause de ses coups de gueule contre la police, a tout d’abord évoqué sa vision du féminisme, son éducation qui a été assurée par une femme de caractère ( il faut reconnaître qu’elle a de qui tenir, NDLR), de son rapport personnel avec la beauté avant d’en venir à ses relations amoureuses. Elle en a profité pour révéler sa relation avec une femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camélia Jordana (@cameliajordana)

Si Amel Bent et Vitaa sont toutes deux mariées et mère de famille, on n’en sait moins pour Camélia Jordana. Cette dernière qui a toujours joué la carte de la discrétion au sujet de sa vie amoureuse. « Avez-vous déjà été charnellement attirée par des femmes ? », lui interroge Catherine Ceylac. Et il faut dire qu’elle ne serait pas déçue de la réponse de la star.

« Pour avoir essayé les deux. Je peux dire officiellement que je préfère les hommes ! »

« Ça m’est déjà arrivé d’être attirée par des femmes et pour avoir essayé les deux, affirmait-elle sans ambages. Je peux dire officiellement que je préfère les hommes ! » Qu’aurait-il bien pu passer ? On n’en saura pas plus. « Quand on est bi, on a une double chance, non ? », tentait la journaliste de Gala, voulant la pousser aux confidences. « Et des doubles problèmes ! Mais attention, je ne suis pas bisexuelle, j’ai juste voulu m’en assurer« , lui avait-elle répondu avec toute la franchise qui la caractérise.

« Je ne pourrais pas vivre avec un bisexuel : je suis trop jalouse, je deviendrais folle ! », s’incrustait Amel Bent, tout en précisant que c’est grâce à Patrick Antonelli qu’elle a pu se « soigner de sa jalousie maladive« . L’acolyte de Slimane elle, admet trouver les femmes sublimes. Vitaa avait cité Carla Bruni ( l’épouse de l’ex-Président de la République français Nicolas Sarkozy, NDLR) à titre d’exemple. Toutefois, elle assure n’avoir jamais tenté l’expérience.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camélia Jordana (@cameliajordana)