Accueil / People, Show Tv / Alain Gillot-Pétré battu par le cancer, le terrible combat de Monsieur Météo de TF1 dévoilé !

Alain Gillot-Pétré battu par le cancer, le terrible combat de Monsieur Météo de TF1 dévoilé !

Alain Gillot-Pétré battu par le cancer, le terrible combat de Monsieur Météo de TF1 dévoilé !

Tout le monde l’adulait à l’époque mais l’étoile s’était très vite éteinte à l’âge de 49 ans seulement. Alain Gillot-Pétré a été battu par le cancer, le terrible combat de Monsieur Météo de TF1 est enfin dévoilé.

Alain Gillot-Pétré est le fameux Monsieur Météo des années 90 de TF1 connu surtout pour son humour. Cette figure proue de la première chaîne est mort le 31 décembre 1999, du haut de ses 49 ans. Il aurait fêté ses 71 ans ce 16 juin dernier. Alain Gillot-Pétré battu par le cancer, le terrible combat de Monsieur Météo de TF1 dévoilé.

La rédaction de Trop Libre revient sur le malaise qu’il avait fait, le 1er juin 1998, en plein direct à la télé. Des images qui ont beaucoup marqué les esprits. Alain Gillot-Pétré présentait ce jour-là, son 8.986e bulletin météo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sébastien (@photo_de_seb)

Ce malaise en plein direct…

A peine_ les premières secondes entamées_ la star de TF1 a fait un véritable malaise en plein direct. « Je ne peux plus… Excusez-moi« , lâchait-il face caméra tout en étant accroché à sa carte. S’il s’est donné tous les moyens, c’était au final, plus fort que lui !  « Beaucoup de gens m’ont écrit en disant : ‘On a cru que vous faisiez une blague, confiait-il à l’époque à Marc-Olivier Fogiel dans TV+, comme indiqué dans les colonnes du PointJe n’aurais jamais fait une blague comme ça. On ne joue pas avec un homme qui tombe. Ce n’est pas drôle, un homme qui tombe« , expliquait-il. Si TF1 avait évoqué un simple « coup de fatigue« , le public a tout compris lorsqu’il a fait son retour à l’antenne le 12 juillet  aux côtés de sa collègue Catherine Laborde avec le crâne rasé « à la Barthez« . Il est désormais sous chimiothérapie.

Cette triste annonce de Claire Chazal sur Alain Gillot-Pétré.

Son quotidien devenu de plus en plus difficile, il faisait de plus en plus rare à l’antenne. Toutefois, il rêve de pouvoir présenter le dernier bulletin de 1999 et le premier de l’an 2000 comme il l’avait convenu avec Etienne Mougeotte, patron de TF1. Malencontreusement, c’est un rêve que le vulgarisateur n’a jamais pu réaliser. Et pour cause : Alain Gillot-Pétré a succombé des suites de son cancer le 31 décembre 1999. C’est à 13h que la France entière a eu vent de son décès. « C’était très violent, épouvantable, se rappelle Évelyne DhéliatOn était dans l’euphorie de l’an 2000, on pensait qu’il allait venir la présenter. Et on a appris sa mort le matin même. »

« Malgré la maladie contre laquelle il luttait avec énormément de courage depuis deux ans, il avait tenu à être là. Et ce soir, il nous manque« , annonçait Claire Chazal dans son 20h.