Accueil / People / Alain Delon au plus mal : cette agression à coups de marteau !

Alain Delon au plus mal : cette agression à coups de marteau !

Alain Delon au plus mal : cette agression à coups de marteau !

Adouci par l’âge et affaibli par son double AVC, le fameux Guépard se laisse apprivoiser facilement aujourd’hui. Mais du temps de sa jeunesse, les choses n’étaient pas toujours ainsi. En effet, le monstre du cinéma a commis de nombreux actes que la génération actuelle aurait qualifiés certainement de violents. Parfois, il en reçoit également des coups. Alain Delon au plus mal, gros plan sur cette agression à coups de marteau.

C’est effectivement l’événement de l’année. Le grand entretien marquant le retour d’Alain Delon sur le devant de la scène a été diffusé à l’antenne de TV5 Monde le jeudi 1er juillet 2021.

Alain-Fabien déplore l’état de santé de son père

Durant 90 minutes, soit l’équivalent du temps réglementaire d’un match de football, le monstre du cinéma français a commenté de nombreuses thématiques reliées sur les actualités du moment.

Par ailleurs, le meilleur copain de Jean-Paul Belmondo s’est attardé sur sa vie professionnelle. Toujours aussi sans filtre, le grand acteur déplore la sécheresse artistique dont souffre le cinéma de nos jours. Ce qui est le contraire de son époque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alain DELON (@adel.page)

En outre, la façon de faire des films se distingue aussi cette relation de bonne ambiance antre collègues. Alain Delon avait même reconnu face caméra être à l’origine d’une terrible agression… Et vice-versa.

Une réalité qui lui a permis d’entretenir son corps. Cela a fort probablement beaucoup joué lors de son double AVC. À 85 ans, le comédien a survécu. En moment, ses proches ont déjà pensé au pire.

« Pour moi, il n’allait plus revenir, poursuivait-il. Je n’arrivais pas à m’imaginer autre chose. Vous voyez cet homme, qui est votre père, que vous aimez plus que tout, qui est relié à des machines, et ça fait bip”, confessait son fils, Alain-Fabien.

J’ai été agressé[à coups de marteau], j’en ai agressé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alain DELON (@adel.page)

Pour revenir à cette entrevue,  Alain Delon n’a pas caché d’ailleurs sa joie d’avoir échappé à la mort. Celui qui s’attache beaucoup à l’euthanasie n’a pas mâché ses mots. « Je serai en activité avant de mourir, parce que j’ai l’intention de faire un dernier film – et pas n’importe quel film. Et après je pourrai partir”.

Pour cette histoire d’agression, c’était monnaie courante à son époque. “J’ai fait, je ne sais pas combien de films, avec toutes les stars. J’ai été agressé[à coups de marteau], j’en ai agressé, mais c’était normal. C’était la vie, rien d’autre”.