Accueil / People / Stéphane Plaza quitte Paris pour Bretagne : il agace déjà les Bretons !

Stéphane Plaza quitte Paris pour Bretagne : il agace déjà les Bretons !

Stéphane Plaza quitte Paris pour Bretagne : il agace déjà les Bretons !

Stéphane Plaza quitte Paris pour Bretagne : il agace déjà les Bretons ! La rédaction de Trop-Libre vous dévoile les raisons dans les prochaines lignes.

A peine arrivé, il s’attire déjà des problèmes. Il faut croire que la venue du BFF de Karine Le Marchand ne fait pas l’unanimité. Les principaux intéressés ne se font pas prier pour le lui faire savoir. Stéphane Plaza quitte Paris pour Bretagne : il agace déjà les Bretons !

Stéphane Plaza s’explique pour sa décision de quitter Paris

« Comme j’ai 51 ans et que je commence à être atteint par l’andropause, j’ai besoin de vent frais, de bien être, d’un climat par trop chaud », indique l’agent immobilier le plus célèbre du PAF pour expliquer sa subite décision de quitter le brouhaha parisien.

Récemment élu numéro 1 des animateurs préférés des Français, Stéphane Plaza avait accordé une interview à nos confrères de Gala à qui il a fait part de son besoin de solitude. « Je n’ai pas d’attaches particulières ici. Et puis, vous savez, la célébrité induit une certaine solitude. Avant, poursuivait-il. Je détestais ça, aujourd’hui j’en ai besoin« .

« La Bretagne me paraît donc parfaite », s’expliquait-il récemment notamment pour faire référence à ses propos antérieurs. « J’irais rechercher la mer, le vent, le sable… J’ai besoin de m’aérer la tête, réitérait-il autrement. J’ai envie de me balader et je trouve que l’eau me repose. En raison du réchauffement climatique, je suis sûr que la Bretagne, c’est l’avenir ».

« Stéphane Plaza, les Bretons ne veulent pas de lui » !

Mais il faut croire que sa venue ne fait pas plaisir. En tout cas à une « partie des Bretons« . « Stéphane Plaza, les Bretons ne veulent pas de lui », titre Public, qui a pris soin de relayer quelques messages d’internautes réticents à son arrivée. « Merci de participer à l’augmentation du prix de l’immobilier en Bretagne, peut-on lire des commentaires des pas plus tendres. Grâce à toi, on ne pourra plus être proprio dans notre région ». Nous nous passerons de certains beaucoup plus virulents voire insultants.

« Le TGV nous permet de faire facilement des allers-retours », indique le quinqua qui, selon Ici Paris, déménage pour des raisons de santé. Il s’agirait d’une maladie très grave, « incurable », murmure-t-on.