Accueil / People / Agathe Auproux dévoile sa pire expérience dans Balance ton post !

Agathe Auproux dévoile sa pire expérience dans Balance ton post !

Agathe Auproux dévoile sa pire expérience dans Balance ton post !

La célèbre chroniqueuse de Cyril Hanouna a eu un début très difficile dans sa carrière à la télévision. Pendant une période assez longue, la jeune femme se retrouvait dans l’incapacité totale d’imposer ses arguments et à suivre le rythme de toutes les discussions. Agathe Auproux dévoile en effet sa pire expérience dans Balance ton post.

Interrogé par nos confrères de TV Magazine, l’atout charme de la huitième chaîne a livré une confidence surprenante sur sa vie professionnelle. Dans les prochaines lignes, nous en apprenons un peu plus sur son incroyable parcours mais aussi ses difficultés pour ses débuts. Agathe Auproux dévoile sa pire expérience dans Balance ton post.

« La télé était “l’école de la fr*str*tion« 

Aujourd’hui, Agathe Auproux est devenue un véritable modèle dans tout ce qu’elle entreprend. Suivie par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, elle est désormais considérée par la plupart de ses abonnés comme une véritable grande sœur. Elle passe d’ailleurs tout son temps à distiller des conseils embrassant plusieurs facettes de la vie de tous les jours.

Mais cela n’a pas toujours été ainsi. Pendant longtemps, elle a eu du mal à se faire confiance. Elle a surtout senti cet état de vulnérabilité autour de la table de Balance ton post où elle officiait jadis comme une chroniqueuse. Face ses collègues, “des personnes autrement plus *rmées, en termes d’expérience et même culturellement et intellectuellement”, elle perdait facilement ses moyens.

Elle était convaincue d’ailleurs que la télé était “l’école de la fr*str*tion”. Entourée par des « mastodontes du débat dont font partie Éric Naulleau et Yann Moix”, elle ne pouvait pas penser autrement. “C’est très difficile, non pas de s’imposer, mais de grappiller ce temps de parole”, confessait-elle. Pendant qu’elle tergiversait, ses camarades se “lançaient dans des diatribes terriblement intéressantes”.

« L’acceptation de soi est un très long chemin qu’il faut encourager, sans brandir la chirurgie esthétique…« 

Cependant, Agathe Auproux ne s’est jamais découragée. Pour elle, « l’acceptation de soi est un très long chemin qu’il faut encourager, sans brandir la chirurgie esthétique comme une solution systématique« .
A chacune de sa présence à l’antenne, elle tente “d’en tirer profit et de donner le meilleur ” d’elle-même. À la fin, “tout le monde était content de mon travail.”