Accueil / People, Show Tv / Affaire conclue : charmée par une vendeuse, un acheteur casse sa tirelire !

Affaire conclue : charmée par une vendeuse, un acheteur casse sa tirelire !

Affaire conclue : charmée par une vendeuse, un acheteur casse sa tirelire !

Ce 24 juin dans le numéro d’Affaire conclue : charmée par une vendeuse, un acheteur casse sa tirelire ! Difficile de résister à la très séduisante Jade. La rédaction de Trop Libre vous raconte tous les détails.

Sophie Davant recevait ce 24 juin, une certaine Jade dans le numéro inédit d’Affaire conclue : charmée par une vendeuse, un acheteur casse sa tirelire. Il s’est en effet laissé séduire par la vendeuse et résultat : il a explosé le budget au plus grand plaisir de la candidate. 

Jade a touché le gros lot ce jeudi 24 juin 2021. La jeune femme avait proposé aux enchères d’Affaire conclue une voiturette pour enfants. Un objet à forte valeur sentimentale. Sa grand-mère lui avait fait cadeau dès son plus jeune âge. Malgré cet historique fort intéressant, Harold Hessel l’avait estimé à seulement 150 euros.

« Je pense que vous pouvez un peu plus monter le prix…« 

Arrivée en salle des ventes, la voiturette proposée par Jade n’a pas suscité l’intérêt des acheteurs… Sauf… Stéphane Vanhandenhoven. Au départ, le collectionneur belge lui a proposé 200 euros. Lorsque la jeune femme a compris l’intérêt particulier de l’acteur de France 2 sur elle, elle a tenté d’en profiter.

« Ce n’est pas mal mais je pense que vous pouvez un peu plus monter le prix. Je pense, affirmait-elle, avant d’ajouter : J’espère en tout cas ». Mais Stéphane Vanhandenhoven ne s’est pas laissé faire dans un premier temps. « Vous croyez vraiment qu’avec moi, ça va marcher ? », lui demandait-il alors. Mais cette résistance n’a pas duré longtemps. En terminant à peine ce questionnement, Stéphane Vanhandenhoven tombe sous le charme de la vendeuse. Il avait monté d’un palier de 50 euros.

François-Xavier Renou prête la main forte à Jade.

Constatant qu’il peut encore aller au-delà de cette somme, Jade a joué le jeu jusqu’au bout avec l’aide de François-Xavier Renou. Celui-ci encourageait désireux son collègue de se montrer un peu plus généreux envers la pétillante candidate.

Stéphane Vanhandenhoven a été séduit par la façon dont Jade avait prononcé son « bonjour » en accédant à la salle de vente. Vers la fin, il a encore augmenté à 50 euros. Jade était reparti avec le double de l’estimation donnée par le commissaire-priseur, Harold Hessel.