Articles Tagués 'philosophie'

Greenwich ou la tyrannie de l’horloge

Greenwich ou la tyrannie de l’horloge

L’urgence caractéristique de nos sociétés modernes rend pressante la réflexion sur notre rapport au temps. Niant les temporalités propres aux choses pour y calquer son modèle absolu, le temps-horloge consacre la toute-puissance d’une mécanique d’infléchissement du monde, là où, selon nous, il faudrait favoriser son accompagnement. En ce sens, le temps-horloge matérialise l’une des principales barrières à un « faire-monde » salutaire. Ces lignes visent à ouvrir le débat quant aux nouveaux usages possibles du temps.

Drones armés : une révolution militaire aux accents délétères ?

Drones armés : une révolution militaire aux accents délétères ?

Du conflit unilatéral à la crise de l’éthos militaire en passant par l’obsolescence du droit des conflits armés, la guerre à distance que permet le drone armé constitue en soi une rupture radicale, aux conséquences sortant du seul champ militaire. Dans sa Théorie du drone, Grégoire Chamayou nous présente cette arme d’un genre inédit, sa genèse, ses usages et leurs implications, dans une posture résolument critique ; « La philosophie est, plus que jamais, un champ de bataille ».

Le bouddhisme et nous

Le bouddhisme et nous

Même s’il est un peu mieux connu aujourd’hui qu’au temps de sa vulgarisation « New Age » qui le vit se répandre aux États-Unis dans les années 60-70, le bouddhisme demeure une énigme pour la majorité des Occidentaux. On imagine trop souvent que le pivot de ce qu’on hésite à qualifier est la croyance en la réincarnation. Or une connaissance ne serait-ce qu’approximative du bouddhisme devrait conduire les tenants de ce fantasme à se demander ce qui peut bien se réincarner quand le « Soi » ou l’âme sont privés de toute consistance.

L’ascension sociale : une chute vers le haut ?

L’ascension sociale : une chute vers le haut ?

A la fois sociologue et philosophe, Didier Eribon nous dévoile dans cet ouvrage un approfondissement de son précédent livre, Retour à Reims (2009), récit du retour dans sa ville natale et de sa réconciliation progressive avec son milieu ouvrier d’origine. La société comme verdict prend de la hauteur, et gagne en recul théorique : il tente de verbaliser et de révéler les rouages de la reproduction sociale, en sociologisant sa propre trajectoire.