Articles Tagués 'histoire'

« Open Jérusalem »: l’ouverture digitale d’un fragment d’histoire

« Open Jérusalem »: l’ouverture digitale d’un fragment d’histoire

Lancé le 1er février 2014 par une équipe internationale d’historiens, le projet « Open Jérusalem » a pour ambition de faire travailler ensemble des chercheurs palestiniens, israéliens, russes, grecs, turcs, allemands, italiens, arméniens et éthiopiens. Une coopération internationale et un croisement de récits historiques, pour rendre compte de la vie quotidienne, mais également des différentes formes d’interactions urbaines dans la ville sainte, autour du concept de « citadinité ».

Liberté et autorité : un paradoxe français

Liberté et autorité : un paradoxe français

Qu’il s’agisse de Manuel Valls et de l’utilisation du 49-3 pour faire adopter la loi El Khomri et libéraliser le marché du travail ou du programme des principaux candidats à la primaire de la droite – promulguer par ordonnances des réformes libérales dans les cent premiers jours de leur mandat présidentiel -, la France semble devoir recourir à l’autorité pour arriver à davantage de libertés. Un paradoxe somme toute bien français abondamment illustré par une histoire riche d’enseignements.

Résurrection du roman national

Résurrection du roman national

Dans son ouvrage La nation française, Jacques Limouzy réintègre l’historicisme dans la volonté et l’ambition politique. Cette résurrection du récit national est un «roman d’aventures et d’amour» qui propulse l’histoire de la nation française dans une nouvelle péripétie qui s’inscrit dans un monde parsemé de défis.

Hérodote et les programmes d’histoire : gare à la guerre des mémoires !

Hérodote et les programmes d’histoire : gare à la guerre des mémoires !

Au temps des dieux et des héros succède en effet « le temps des hommes »… Et aux mythes et légendes de jadis se substitue l’histoire : Hérodote d’Halicarnasse présente ici les résultats de son Enquête (« historia »),afin que le temps n’abolisse pas le souvenir des actions des hommes et que les grands exploits accomplis tant par les Grecs que par les Barbares, ne tombent pas dans l’oubli ; il donne aussi la raison du conflit qui mit ces deux peuples aux prises.»