Le marché aux livres et aux images

Ce n’était pas mieux avant

Publié le 23 avril 2014, par Julien Barlan
23.04.2014

A l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, Antoine Prost nous ramène 100 ans en arrière pour nous faire découvrir, au fil de chroniques thématiques, la vie quotidienne des français en 1913. Au-delà de la seule plongée dans le monde de nos grands-parents et arrières grands-parents, l’ouvrage propose de démystifier la nostalgie du « c’était mieux avant ».

Lire la suite

Défendre le droit à la défense : le combat de Maître Zhang

Publié le 22 avril 2014, par Claire Poncet
22.04.20143

De l’aveu même de l’auteure, « Les confessions de Maître Zhang » n’ont pas été faciles à recueillir. Avocat aussi célèbre que discret, Zhang Sizhi consent à offrir indirectement ce très bel ouvrage biographique afin de faire connaître aux lecteurs étrangers les difficultés que rencontrent encore aujourd’hui les avocats de l’Empire du milieu.

Lire la suite

Drones armés : une révolution militaire aux accents délétères ?

Publié le 17 avril 2014, par Charles-Antoine Brossard
17.04.2014

Du conflit unilatéral à la crise de l’éthos militaire en passant par l’obsolescence du droit des conflits armés, la guerre à distance que permet le drone armé constitue en soi une rupture radicale, aux conséquences sortant du seul champ militaire. Dans sa Théorie du drone, Grégoire Chamayou nous présente cette arme d’un genre inédit, sa genèse, ses usages et leurs implications, dans une posture résolument critique ; « La philosophie est, plus que jamais, un champ de bataille ».

Lire la suite

Voyage en « sous-France » ?

Publié le 16 avril 2014, par Ismaël Ferhat
16.04.2014

Si avant 1981 l’ouvrier était l’archétype du dominé, tant socialement, qu’économiquement et politiquement, l’élection de François Mitterrand coïncide avec une profonde transformation de cette perception. C’est cette mutation qu’Aymeric Patricot, enseignant et écrivain, écrit avec succès dans Les petits blancs, voyage dans la France d’en bas.

Lire la suite

Le nazisme : une utopie ?

Publié le 15 avril 2014, par Philippe Granarolo
16.04.20141

Contrairement au communisme, le nazisme n’a jamais été considéré comme une idéologie utopique. Une telle idée apparaissait comme une scandaleuse façon de disculper cette idéologie ou comme une douteuse tentative de lui accorder une visée émancipatrice. A rebours de ce « tabou intellectuel », la très sérieuse enquête conduite par Frédéric Rouvillois que le national-socialisme revêt bel et bien un caractère utopique qui, loin d’en édulcorer l’horreur, le rend plus inquiétant encore

Lire la suite

Haut de page