Tous les articles de Farid Gueham

Le désastre de l’école numérique : plaidoyer pour une école sans écrans.

Le désastre de l’école numérique : plaidoyer pour une école sans écrans.

L’école numérique, c’est un choix pédagogique irrationnel car on n’apprend pas mieux, et souvent moins bien, par l’intermédiaire d’écrans. C’est le gaspillage de ressources rares, c’est une étonnante prise de risque sanitaire, c’est ignorer les risques psychosociaux. Pas d’alarmisme, mais un parti pris sans concession : le miracle de l’école numérique n’aura pas lieu à en croire Philippe Bihouix et Karine Mauvilly, auteurs du « désastre de l’école numérique ».

L’homme nu : la dictature invisible du numérique.

L’homme nu : la dictature invisible du numérique.

« La prise de contrôle de nos existences s’opère au profit d’une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une dictature inédite qui nous menace : une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother. Si nous laissons faire, nous serons demain des « hommes nus », sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d’agir »

Le sacre de l’amateur : sociologie des passions ordinaires à l’ère numérique.

Le sacre de l’amateur : sociologie des passions ordinaires à l’ère numérique.

La révolution silencieuse du numérique consacre un entrepreneur d’un nouveau genre : autodidacte, audacieux, improvisé et spontané. « La montée en puissance des amateurs, ces passionnés qui ne sont ni des novices, ni des professionnels mais de brillants touche-à-tout. Grâce à l’informatique et au web participatif, ils ont investi tous les aspects de la culture contemporaine. Foisonnantes, souvent pionnières, leurs pratiques ont bouleversé la manière de produire de la connaissance, de diffuser l’information, de créer des œuvres, de militer ».