Accueil / Actualités, People / Delphine Jubillar : les déclarations de son fils Louis de 6 ans au sujet du dernier jour où elle a été vue

Delphine Jubillar : les déclarations de son fils Louis de 6 ans au sujet du dernier jour où elle a été vue

Delphine Jubillar : les déclarations de son fils Louis de 6 ans au sujet du dernier jour où elle a été vue

Affaire Delphine Jubillar, les déclarations de son fils Louis de 6 ans au sujet du dernier jour où elle a été vue. Les détails…

On ne sait toujours pas ce qui est arrivé à Delphine Jubillar_ l’infirmière et mère de famille de 33 ans_ portée disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Six mois après qu’elle s’est volatilisée de son domicile de Cagnac-les-Mines, l’enquête est toujours au point mort. Dans le cadre de l’affaire Delphine Jubillar, découvrez les déclarations de son fils Louis de 6 ans au sujet du dernier jour où elle a été vue.

Cédric Jubillar suspecté dans la disparition de sa femme Delphine.

Dans l’objectif de récolter tous les éléments nécessaires pouvant aider à l’avancée de leurs recherches, les enquêteurs ont auditionné tout l’entourage de Delphine Jubillar. Ils essaient de retracer le plus conformément possible le déroulement du dernier jour où elle a été vue pour la dernière fois avant de s’être volatilisée. Après avoir accueilli la version de Cédric Jubillar_ le mari de la portée disparue_ ( qui d’ailleurs est accusé par les internautes d’être derrière cette sordide affaire. Des conclusions basées sur les problèmes du couple en instance de divorce, NDLR), les enquêteurs ont également interrogé Louis, le fils aîné du couple.

Comme rapportée ce janvier 2021 dans Le Parisien, Louis raconte avoir “déjà entendu ses parents se disputer”… Pas le soir de sa disparition mais bien avant. Il affirme n’avoir rien “entendu d’anormal dans la nuit” du 15 décembre. Par ailleurs, se rappelait-il, sa maman l’avait même fait un “câlin” avant qu’il ne s’endorme ce jour-là.

Des prélèvements ont été d’ores et déjà effectués sur les cheveux de l’enfant pour vérifier s’il n’a pas été mis exprès sous somnifères. En effet, les enquêteurs veulent écarter toute éventualité à ce que l’auteur(e) de cette disparition souhaitait empêcher à ce que l’enfant ne puisse témoigner. Toujours pas de résultats jusque-là…

Les internautes concernés lancent une pétition.

N’ayant vent d’aucunes avancées par rapport à cette affaire, la section de recherches de Toulouse et de la brigade de recherches d’Albi est accusée de ne pas faire son travail. Voilà pourquoi les internautes concernés ont décidé ce 05 juin 2021 de lancer une pétition. Ils pensent ainsi pouvoir faire bouger les choses. Ils revendiquent à ce que le procureur de la République se prononce sur cette affaire.