Voici les 06 bienfaits de la pomme de terre pour la santé

Voici les 06 bienfaits de la pomme de terre pour la santé
© jardinage.ooreka

Contrairement à l’appréhension générale, elles ne sont pas mauvaises pour l’organisme. Voici les 06 bienfaits de la pomme de terre pour la santé.

En dépit des idées reçues, consommer de la pomme de terre demeure bénéfique. C’est la façon dont nous le préparons et le consommons qui peut en effet le rendre néfaste pour la santé, indique The Conversation comme rapporté par nos confrères de 20 minutes. Voici les 06 bienfaits de la pomme de terre pour la santé.

1 – Vitamine C

Lorsque l’on parle de vitamine C, on a plutôt tendance à l’associer aux oranges ou aux agrumes. Sauf qu’il ne faut pas oublier que les pommes de terre elles aussi en regorgent. 150 grammes de ce légume contiennent en moyenne15 % de vitamine C, substance riche en antioxydants. Elle permet de booster la fonction immunitaire et participe au maintien d’une bonne santé dentaire. La carence en cette vitamine entraîne la chute des dents ou le scorbut.

2 – Vitamine B6

La pomme de terre est elle aussi, très riche en vitamine B6. Il s’agit d’un cofacteur essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, notamment des nerfs. Une pomme de terre de petite taille contient en moyenne 1/4 des apports journaliers recommandés en vitamine B6 pour un adulte.

3- Potassium

Rôties, cuites au four ou encore cuites sous forme de frites, les pommes de terre contiennent beaucoup plus de potassium que lorsqu’elles sont bouillies ou en purée. En faisant bouillir les pommes de terre, près de la moitié du potassium s’échappe dans l’eau.

4 – Choline

Après les aliments d’emblée riches en protéines ( viande, soja), viennent les pommes de terre. Consommer suffisamment de choline est indispensable pour la santé du cerveau, des nerfs ainsi que des muscles. La choline est plus importante encore durant la période de la grossesse, particulièrement pour le fœtus.

5 – Santé du microbiome

Refroidir les pommes de terre après cuisson permet à l’amidon résistant de se former. Très sain pour l’organisme, il aide notre corps en agissant comme étant un prébiotique, important pour maintenir un microbiome intestinal sain. N’étant pas digéré dans la partie supérieure du tractus gastro-intestinal, l’amidon résistant atteint les micro-organismes du côlon au niveau duquel il sera fermenté par les bactéries du gros intestin, produisant ainsi les acides gras à chaîne courte (AGCC). Des acides gras maintenant nos intestins en bonne santé.

6 – Naturellement sans gluten

C’est l’aliment à privilégier pour ceux ou celles qui présentent une intolérance et/ou éventuelle allergie au gluten. Grâce à son faible indice glycémique, les pommes de terre n’induisent pas de pic de glycémie. Très pratique pour contrôler le poids ainsi que la satiété. « L’ébullition ou la cuisson à la vapeur (éventuellement accompagnée d’un refroidissement pour augmenter la quantité d’amidon résistant) est le meilleur moyen de maintenir un faible nombre de calories par gramme« . Cuite au four ou en purée, la pomme de terre augmente le nombre de calories par gramme puisqu’il y a perte d’eau. Bref, la façon de consommer la plus sainement possible la pomme de terre est de la préparer sous forme de frites parce qu’elles absorbent l’huile.