Accueil / People / Violentée par un nain, Mimie Mathy raconte son calvaire dans les moindres détails !

Violentée par un nain, Mimie Mathy raconte son calvaire dans les moindres détails !

Violentée par un nain, Mimie Mathy raconte son calvaire dans les moindres détails !

L’actrice n’a rien oublié de cette anecdote particulièrement éprouvante de sa vie. Violentée gratuitement par un nain, Mimie Mathy raconte enfin son calvaire dans les moindres détails.

Joséphine, l’ange gardien préféré de nombreux Français, était l’invitée d’Audrey Crespo-Mara le dimanche 21 février 2021, dans Sept à Huit. L’occasion pour la célèbre comédienne de livrer le fond de sa pensée au sujet de son propre nanisme. Violentée par un nain, Mimie Mathy raconte son calvaire dans les moindres détails.

«J’ai toujours refusé de vivre avec une personne de petite taille car je ne veux pas faire une secte« .

« J’ai toujours refusé de vivre avec une personne de petite taille car je ne veux pas faire une secte, déclarait-elle sans plus ni moins. Je dis aux personnes de petite taille : Ne venez pas en bande et ne vous mariez pas ensemble, vous n’allez pas faire que des petits », clarifiait-elle encore. Une mise au point qui a heurté la sensibilité de nombreuses personnes et plus particulièrement Passe-Partout de Fort Boyard.

« Je veux lui passer un message : je veux bien la rencontrer, avec grand plaisir ! »

« Je trouve ça dur. Je trouve ça blessant », s’était-il exprimé lors de son passage dans Non Stop People. Il ne s’est pas arrêté là. « Elle fait partie de ces gens-là, elle aussi, donc il ne faut pas qu’elle oublie qu’elle fait partie des personnes de petite taille aussi, lui rappelait la star du jeu d’aventure de France 2. Ce n’est peut-être pas s’accepter soi-même pour réagir comme ça. Ce n’est pas très cool ! », estimait-il.

« Franchement, ce n’est pas bon de dire ça, réitérait-il avec une once d’énervement. Pourquoi on ne mettrait pas les personnes de petite taille ensemble ? Se demandait-il sans plus réussir à contenir sa grosse colère. Et même s’il y a un couple de personnes de petite taille, ils ont le droit de se mettre ensemble. Moi, je vis avec une personne qui est grande. On fait ce qu’on veut. »

« Je veux lui passer un message : je veux bien la rencontrer, avec grand plaisir ! » poursuivait-il sur ton presque menaçant. « Maintenant, si elle ne veut pas, je respecterai sa décision, mais je me poserai des questions… » a-t-il conclu.