Accueil / People, Show Tv / TPMP : lourdement critiqué, Matthieu Delormeau réitère que la participation de Bilal Hassani dans DALS « va créer de l’homophobie »

TPMP : lourdement critiqué, Matthieu Delormeau réitère que la participation de Bilal Hassani dans DALS « va créer de l’homophobie »

TPMP : lourdement critiqué, Matthieu Delormeau réitère que la participation de Bilal Hassani dans DALS "va créer de l'homophobie"

Dans la nouvelle séquence de TPMP, Matthieu Delormeau lourdement critiqué, réitère que la participation de Bilal Hassani dans DALS « va créer de l’homophobie » ! Retour sur LA séquence.

Les propos du chroniqueur de Cyril Hanouna fait polémique et ça n’en finit pas ! Cela ne l’empêche tout de même pas de rester sur sa position. Dans TPMP : lourdement critiqué, Matthieu Delormeau réitère que la participation de Bilal Hassani dans DALS « va créer de l’homophobie » !

« Il est censé nous représenter, nous les homosexuels » !

Pour Matthieu Delormeau, peu importe les réactions que cela puisse provoquer, le choix de la production ne passe pas !  « J’adore Bilal, je n’ai rien contre Bilal, je dis juste que TF1 n’a pas découvert l’homosexualité en 2021. Le seul moment où ils font danser un homme avec un homme, c’est lorsqu’il est grimé en femme. Pardon, mais un homosexuel, affirme-t-il avec ferme assurance. Ce n’est pas quelqu’un qui porte une perruque, des faux-cils et qui met une robe ». Celui-ci de s’insurger : «Il est censé nous représenter, nous les homosexuels» !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bilal Hassani (@iambilalhassani)

Matthieu Delormeau s’insurge sur le plateau

Un coup de gueule qui n’a pas fait l’unanimité auprès de bien des intervenants venus sur le plateau de C8 ce soir-là dont Steevy Boulay. «L’homosexualité est vaste. Je pense qu’il faut être tolérant, on vit une époque compliquée et je trouve que c’est malvenu, surtout de ta part, de juger ça, lui avait lâché l’ancien lofteur. On doit leur montrer l’exemple en étant solidaires !», soulignait-il. De quoi faire sortir de ses gonds Matthieu Delormeau. Celui-ci d’alors pointé du doigt un cliché de Bilal Hassani en vociférant «ça c’est 1%». De quoi provoquer chez lui une colère noire : «Vous êtes des faux-culs, leur lançait-il. Il aurait eu les cheveux courts et serait habillé comme un garçon, on ne l’aurait pas fait danser avec un homme. Ça s’appelle de la télévision.»

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matthieu Delormeau (@mdelormeau)

«Bilal se représente lui seul, il a été pris dans DALS car c’est un artiste, tentait de lui faire croire le contraire Nicolas Waldorf. Il a envie de s’habiller comme il veut, il le fait et il le fait très bien« .

Mais ce qui ne semble pas avoir convaincu Matthieu Delormeau.«Dans la vraie vie, ça va donner des gens qui seront devant leur télévision et qui vont se dire : ‘c’est ça les gays ?’ Et ça va créer de l’homophobie, et ça va créer de la violence», déplorait-il surtout.