Accueil / People / Sylvie Vartan : ses confidences CHOCS sur sa fausse couche avec Johnny Hallyday !

Sylvie Vartan : ses confidences CHOCS sur sa fausse couche avec Johnny Hallyday !

Sylvie Vartan : ses confidences CHOCS sur sa fausse couche avec Johnny Hallyday !

« J’aurais eu au moins quatre enfants avec lui ». Sylvie Vartan fait des confidences CHOCS sur ses fausses couches avec Johnny Hallyday. Tous les détails de son histoire d’amour avec le Taulier.

Le 30 septembre 2021, la chanteuse a donné une entrevue inattendue au micro de la rédaction de Paris-Match. L’occasion également pour elle de revenir sur son histoire de couple avec le père de son fils David Hallyday tout en répondant à la question selon laquelle elle n’a pas pu fonder avec le rockeur la famille nombreuse dont elle a toujours désiré. Sylvie Vartan livre ses confidences CHOCS sur ses fausses couches avec Johnny Hallyday !

« La vie en a décidé autrement »

À 77 ans, Sylvie Vartan tient toujours en haleine son public avec la sortie très remarquée de son nouvel opus. Dans le cadre de la promotion de celui-ci, l’artiste revient sur les anecdotes qui ont marqué sa vie au fer rouge. La maman de David Hallyday aurait voulu fonder une famille nombreuse avec Johnny Hallyday mais malheureusement, « la vie en a décidé autrement ».

Dans Sylvie Vartan, Le Tourbillon d’une vie, elle a confié aux auteurs, Christian et Eric Cazalot, plusieurs événements qui ont jalonné son histoire de vie.

En 1974, « ils se sont durablement retrouvés l’année précédente et ont souhaité donner un petit frère ou une petite sœur à David, précisent les auteurs. Une petite sœur espèrent-ils. C’est dans un grand sourire et hyper se*y que Sylvie annonce la nouvelle, en couverture de Paris Match, début février. »

« Elle comprend hélas ce qui est en train de se passer. Au réveil, ce funeste sentiment est confirmé« .

Cependant, la jeune maman a « à peine le temps de sentir son bébé bouger« . Surprises « de douleurs intenses » en pleine salle de cinéma, elle a été évacuée à la hâte aux urgences. « Le lendemain, Sylvie espère, de toutes ses forces, mais elle est bien seule, pouvait-on lire dans son ouvrage biographique.

« Soudain, tout s’accélère, le chirurgien doit intervenir, il faut endormir Sylvie. Elle comprend hélas ce qui est en train de se passer. Au réveil, ce funeste sentiment est confirmé. » Une fausse couche qui l’a brisé toute une vie…