Accueil / People / Stéphane Plaza est atteint d’un grave trouble neurologique.

Stéphane Plaza est atteint d’un grave trouble neurologique.

Stéphane Plaza est atteint d'un grave trouble neurologique.

Les maladresses incessantes du roi immobilier de M6 auraient un nom. En effet, Stéphane Plaza est atteint d’un grave trouble neurologique. On vous donne tous les détails.

On l’a toujours connu pour être gauche. Convié ce 07 juin chez Anne Roumanoff dans Ça fait du bien sur Europe 1, Stéphane Plaza en a profité pour se laisser à quelques confidences. Après avoir fait part de l’inquiétante habitude qu’a sa meilleure amie Karine Le Marchand, le roi immobilier a raconté son terrible accident. Un accident qui lui a coûté l’usage de ses deux jambes au point d’avoir risqué de rester en chaise roulante toute sa vie. Fort heureusement, il n’en a gardé que des séquelles. Pourquoi l’animateur de Recherche appartement et maison est-il aussi maladroit ? Parce que oui, cette maladresse est devenue légendaire. « Je suis un Pierre Richard » ! Stéphane Plaza est atteint d’un grave trouble neurologique.

« Je suis extrêmement maladroit. Je casse tous mes téléphones portables » !

On le voit souventes fois trébucher, casser des objets voire se blesser dans ses différentes émissions. Et cela, confie-t-il, n’est pas toujours évident à gérer puisque cela cache une affreuse histoire derrière elle. « Je suis extrêmement maladroit. Je casse tous mes téléphones portables par exemple », raconte-t-il à Anne Roumanoff.  « Je suis très maladroit mais je le veux bien (…) Je suis un Pierre Richard », poursuivait-il. J’ai l’impression qu’il y a trop de choses dans ma tête ! »

Stéphane Plaza se confie sans ambages sur sa maladie neurologique.

Rappelez-vous l’année dernière, Stéphane Plaza s’était déjà confié au sujet d’une maladie. Il se dit touché d’un trouble psychologique appelé la dyspraxie. « En gros, c’est une altération de la communication entre le cerveau et le corps, les deux fonctionnent très bien, mais pas ensemble ! », expliquait-il. Il a donc des difficultés à exécuter même des gestes les plus banals. « La maladresse, faire ses lacets, s’organiser, ranger, se repérer dans le temps« , énumérait-il. « Les handicaps sont une forme de singularité qui met toujours en valeur tant d’autres qualités insoupçonnées ! », avait-il tout même souligné.

C’est un point commun qu’il partage avec des personnalités telles que Jean Dujardin, Albert Einstein , Johnny Hallyday, Steven Spielberg voire Daniel Radcliffe.