Accueil / People / Pierre-Jean Chalençon fait des révélations sur « l’homme de sa vie »

Pierre-Jean Chalençon fait des révélations sur « l’homme de sa vie »

Pierre-Jean Chalençon fait des révélations sur lhomme de sa vie

Pierre-Jean Chalençon fait des révélations sur « l’homme de sa vie ». Admiratif, il se dévoile comme jamais auprès de nos confrères de France Dimanche.

Pierre-Jean Chalençon fait des révélations sur « l’homme de sa vie », cette grande star de la chanson pour qui il a eu un vrai coup de foudre. On vous fait le point dans les prochaines lignes de notre article.

Pierre-Jean Chalençon raconte sa rencontre avec ce célèbre chanteur à qui il doit tout !

Interviewé par la rédaction de France Dimanche, celui qui est compté parmi l’un des plus grands collectionneurs d’objets liés à Napoléon Iᵉʳ a abordé la relation qu’il entretient avec un célèbre chanteur. « Depuis mon plus jeune âge, commençait-il son récit. Je côtoie des vedettes. Et parce que, expliquait l’ancien acheteur d’Affaire conclue. Mon père était journaliste à Europe 1 et à l’ORTF et invitait des tas de copains plus célèbres les uns que les autres à la maison pour des repas interminables ».

« Au début, confiait l’homme d’affaires et homme de médias français. Je les regardais avec admiration. Puis, à force, disait-il. Ils finissaient presque par faire partie de ma famille. Voilà comment, rajoutait Pierre-Jean Chalençon. Je suis devenu très proche de Thierry Le LuronColuche, Régine, ou encore Charles Trenet ». Ce dernier qui soulignait-il m’aura particulièrement marqué« .

Pierre-Jean Chalençon révèle ses projets avec « l’homme de sa vie »

De cette relation il a été surtout question lors de cette interview. Pierre-Jean Chalençon d’alors s’épancher sur ses liens avec Charles Trenet. « J’ai eu la chance de rencontrer Charles en 1987. J’avais à peine 15 ans, se souvenait le rival de Caroline Margeridon. Comme pour Napoléon, je suis sans doute son plus grand fan, et je détiens quelques objets lui ayant appartenu, assurait le propriétaire du Palais Vivienne. Mais le plus grand trésor qu’il m’a transmis, admettait le frère d’Isabelle Chalençon (ancienne chroniqueuse de Télématin chez France 2, NDLR). C’est sa culture générale ».

« Si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à lui, a tenu à préciser le complice de Christophe LeroyOn a failli sortir un disque ensemble, dans lequel nous faisions des imitations. Malheureusement, il en est resté à l’état de projet, indiquait-il. Alors que je souhaitais devenir humoriste, Charles m’a dit un jour : « Tu seras Monsieur Napoléon ! » Et il a eu raison, affirmait-il avec fierté avant de révéler qu’il lui doit tout, Charles, c’est l’homme de ma vie », confessait-il tout simplement.