Accueil / People / Patrick Bruel : la justice a enfin tranché sur les accusations d’agressions sexuelles 

Patrick Bruel : la justice a enfin tranché sur les accusations d’agressions sexuelles 

Patrick Bruel : la justice a enfin tranché sur les accusations d'agressions sexuelles 

Patrick Bruel, la justice a enfin tranché sur les accusations d’agressions sexuelles… Le chanteur a eu connaissance de la nouvelle depuis L.A. Voici les détails.

Deux ans plus tôt, Patrick Bruel était sous le coup de deux enquêtes préliminaires pour agression sexuelle, exhibition sexuelle et harcèlement sexuel, déposées par des masseuses. Une sordide affaire qui aurait pu briser sa carrière professionnelle. Patrick Bruel, la justice a enfin tranché sur les accusations d’agressions sexuelles.

Les deux enquêtes préliminaires ont été classées sans suite, « en l’absence d’élément permettant de caractériser une infraction pénale ».

Comme annoncé dans les colonnes du magazine « Closer » dans son numéro en date de cette semaine, la justice a finalement donné son verdict. Le parquet de Nanterre a choisi de classer cette affaire pour, indiquait une source proche de l’affaire auprès de l’AFP, « absence d’éléments permettant de caractériser une infraction pénale ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel)

La réaction de Patrick Bruel après avoir eu connaissance de la sentence.

Une nouvelle réjouissante qui aurait fait éclater de joie le chanteur qui ne pensait pas que cela allait se résoudre de sitôt. Il se trouvait au moment de la sentence à Los Angeles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel)

Patrick Bruel y était pour célébrer les 18 ans de son fils aîné, Oscar. L’occasion pour celui qui a partagé du bon temps avec Bernard Montiel à Saint-Tropez de retrouver son deuxième fils Léon ainsi que leur maman, Amanda Sthers. Celui qui a été un temps traité odieusement par Jean-Marie Le Pen, le père de Marine Le Pen, s’était selon les informations recueillies dans les lignes de Closer, précipité à téléphoner à ses proches.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel)

« Je vous l’avais dit, je n’ai rien fait », clamait-il sans se soucier du décalage horaire après que son avocat, Me Hervé Temime, lui apprend la fin de ses ennuis judiciaires. Patrick Bruel a toujours été persuadé d’avoir été victime d’un lynchage. Il n’y a rien à dire, l’heure est à la fête pour l’illustre chanteur.