Accueil / People / Ophélie Winter choquée après sa terrible expérience avec un proche de Leonardo DiCaprio

Ophélie Winter choquée après sa terrible expérience avec un proche de Leonardo DiCaprio

Ophélie Winter choquée après sa terrible expérience avec un proche de Leonardo DiCaprio

Depuis la sortie de Résilience, les révélations multiplient. Ophélie Winter choquée après sa terrible expérience avec un proche de Leonardo DiCaprio. Voici les détails de ce moment pour le moins particulier.

Après que la presse s’est déchaînée sur la vie de l’interprète de Dieu m’a donné la foi, elle entend enfin reprendre la main sur son histoire. La star des années 1990 a pour ce faire, marqué ce rebondissement dans sa vie en dévoilant Résilience, son autobiographie parue depuis ce mercredi 02 juin 2021. En pleine promotion, elle fait pour l’heure, le tour des médias. 20 Minutes rapporte dans ses pages la fois où Ophélie Winter a été choquée après sa terrible expérience avec un proche de Leonardo DiCaprio.

Ophélie Winter revient sur sa mésaventure avec l’agent de Leonardo DiCaprio.

Dans cet ouvrage, l’ex de Prince retrace toute son histoire allant de ses succès ses passages à vide, ses amours, son combat contre la maladie, etc. Les épreuves éprouvantes qu’elle a endurées ne sont pas en reste.

Ophélie Winter est alors revenue sur une de ses mésaventures avec l’agent de Leonardo DiCaprio qu’elle avait sollicitée du temps où elle était aux USA. « Aux Etats-Unis, j’ai eu un rendez-vous avec un agent, celui de Leonardo DiCaprio après Titanic, c’était une tannée pour avoir un rendez-vous avec lui, admettait-elle. Et le mec me dit « va sous la table » ? ». De quoi lui mettre sous le choc. « Clairement quoi ! Je me suis cassée, se rappelait celle qui fût d’antan surnommée « Ophélaï ». « Et en France aussi, rajoutait-elle.… Limite d’être jolie en soi ça n’aide pas. Je parle de quand j’étais jeune hein« .

« Il me sauve à chaque fois » !

Nos confrères de 20 minutes d’ensuite lui demander, par rapport à son titre culte « Dieu m’a donné la foi », en qui avait-elle réellement foi. « Toujours pareil, assurait Ophélie Winter. En Dieu et en moi ! C’est un duo qui marche bien. J’ai compris que tant que j’étais honnête avec moi-même, j’étais honnête face à Dieu. Je peux arriver au bout d’une falaise et il me rattrape toujours. (…) Il me sauve à chaque fois. « Dieu m’a donné la foi » c’est toujours actuel. Je reste avec Dieu quoi ».