Accueil / People, Show Tv / NOPLP : Nagui se paye la tête d’un candidat après sa fausse note !

NOPLP : Nagui se paye la tête d’un candidat après sa fausse note !

NOPLP : Nagui se paye la tête d’un candidat après sa fausse note !

L’animateur vedette de France 2 a encore fait preuve de son sens de l’humour. Au dernier numéro de NOPLP, Nagui se paye la tête d’un candidat après sa fausse note. Retour sur la séquence…

Nagui a_ une nouvelle fois_fait preuve de son humour infaillible ce vendredi 2 juillet dans N’oubliez pas les paroles. C’est au candidat du jour d’en faire les frais.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nathalie Roussel (@nathrousssl62)

Nagui s’en prend à Cruella !

La veille encore, c’est Cruella, la voix off du karaoké géant de France 2 qui en avait pris une. En effet, l’ex-compagnon de Marine Vignes lui avait attaqué pour son physique qu’il assurait ne pas trouver très avantageux. Tout a commencé lorsque le challenger du jour s’est mis à demander à quoi pourrait bien ressembler celle qui se cache derrière Cruella.

Nagui de se hâter de prévenir son candidat : « Oh non non, il ne vaut mieux pas ! N’allez pas sur ce terrain-là ! ». Ayant du répondant, Gaëlle Leroy de son vrai nom de lui rétorquer : « Alors moi, je me trouve très belle mais Nagui non, apparemment« . Les complicités entre Nagui et ses acolytes font d’ailleurs le sel du jeu musical. Pas étonnant ! Que serait le jeu sans leurs ping-pongs verbaux !

« C’est l’énergie qui a compté plus que tout le reste » !

Et ce vendredi 2 juillet, si Cruella a été épargnée, un candidat en a pris pour son grade pour la simple raison parce qu’il chantait FAUX ! Julien, artiste en herbe  interprétait la chanson de Green Day, Basket Case. Si Fabien s’est mis à fond  pour rythmer le plateau, le jeune homme avait beaucoup de mal à suivre. Nagui ne manquait pas le plaisir de le taquiner. « Alors là, vous vous êtes lâché« , donnait-il le ton. « On peut dire que pour cette chanson d’entrée, c’est l’énergie qui a compté plus que tout le reste« . Fabien Haimovici de surenchérir : « C’est marrant parce que la deuxième fois, c’était hyper bien... ».

« Je n’étais pas dans le ton », admettait celui qui est venu se mesurer à Elisa ( l’actuelle Maestro, NDLR). « Et après vous vous êtes lâché, c’est l’énergie qui compte », concluait au final l’époux de Mélanie Page. Julien l’a remporté face au Maestro. Malencontreusement, il n’a pas tenu longtemps puisqu’il s’est fait arracher le micro d’argent juste à la prochaine émission.