Accueil / People / Mort de Bernard Tapie, vibrant hommage de Jean-Luc Reichmann, sa triste fin de vie

Mort de Bernard Tapie, vibrant hommage de Jean-Luc Reichmann, sa triste fin de vie

Mort de Bernard Tapie vibrant hommage de Jean-Luc Reichmann sa triste fin de vie

Mort de Bernard Tapie, ce vibrant hommage de Jean-Luc Reichmann au célèbre homme aux mille vies, emporté des suites d’un cancer multimétastasé.

La mauvaise nouvelle est tombée ce dimanche ! Comme indiqué par La Provence, Bernard Tapie s’est éteint le 3 octobre 2021 à 8h40, à l’âge de 78 ans, des suites d’un cancer multimétastasé avec lequel cette personnalité a composé pendant près de 03 ans. Ce vibrant hommage de Jean-Luc Reichmann à la mort de Bernard Tapie.

« Il est parti paisiblement » !

« Dominique Tapie et ses enfants ont l’infinie douleur de faire part du décès de son mari et de leur père, Bernard Tapie(…) Il a fait part de son souhait d’être inhumé à Marseille, sa ville de cœur. », pouvait-on lire dans le communiqué publié par sa famille. «Il est parti paisiblement, entouré de sa femme, ses enfants, ses petits-enfants et son frère, présents à son chevet », mentionnait-on.

Bernard Tapie restera à jamais dans le cœur des Français. C’est un homme qui a marqué l’histoire du pays. « Chef d’entreprise, député, ministre, président de club de football, détenu, chanteur, acteur… En plus de cinquante ans de vie publique« , difficile pour un si grand homme de se faire oublier comme le souligne l’article que lui ont consacré nos confrères du Monde. « Le fait est qu’il aura laissé une trace dans notre société, une empreinte flamboyante et sulfureuse, que chacun appréciera selon ses goûts« .

Parmi les nombreuses célébrités qui lui ont rendu hommage, Jean-Luc Reichmann n’a pas fait exception. « Je garderai l’image d’un vrai combattant qui ne laissait personne indiffèrent et qui ne lâchait jamais rien, réagissait le célèbre animateur des 12 Coups de midi sur son fil Instagram. Une pensée à tous ses proches », poursuivait-il.

Bernard Tapie, le récit de sa triste fin de vie.

« J’ai l’œsophage, l’estomac, les poumons et maintenant le cerveau » touché par le cancer, indiquait-il au cours d’une interview accordée sur TF1. Il ne cachait pas souffrir le martyre du matin au soir, « à ne pas pouvoir me lever, manger ». Quelques jours plus tôt, l’un de ses fils avait laissé entendre que ça allait mal. « Profitez avant qu’il soit trop tard », mentionnait Stéphane Tapie sur Instagram. Sophie Tapie n’a pas fait exception le 21 septembre dernier.  « Il va comme quelqu’un atteint d’un cancer en stade 4. Il ne peut pas aller bien. C’est toujours compliqué, mais il faut avancer. On le fait pour lui aussi”, indiquait-elle auprès de BFMTV.