Accueil / People / Michel Drucker, révélations CHOCS, surprenante addiction

Michel Drucker, révélations CHOCS, surprenante addiction

Michel Drucker, révélations CHOCS, surprenante addiction

Alors qu’il savoure pleinement sa pause estivale à Eygalières. Michel Drucker, révélations CHOCS, surprenante addiction dévoilée par Huffingtonpost.

Michel Drucker serait un vrai accro. Le mari de Dany Saval aurait depuis toujours une addiction à peine croyable dont il pense jamais s’en passer… Sauf que la situation ne tourne malencontreusement plus en sa faveur. Il a fait septembre 2020 face à des successions d’épreuves éprouvantes depuis son admission à l’hôpital Georges Pompidou où il avait subi des interventions de chirurgies cardiaques vraiment délicates. Michel Drucker, révélations CHOCS, surprenante addiction.

Michel Drucker profite des vacances dans sa résidence à Eygalières.

Il luttait encore quelques mois plus tôt entre la vie et la mort. Son mental de combattant lui a permis de tenir bon… Mieux encore, il nous est revenu plus en forme que jamais du haut de ses 78 ans. On se rappelle encore de ce dimanche 28 mars 2021 où il a fait son retour fracassant aux commandes de Vivement Dimanche, sa mythique émission sur France 2.

Il profite pour l’heure de sa pause estivale dans son havre de paix aux Alpilles, notamment au sein de sa résidence à Eygalières, son lieu de villégiature préféré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Drucker (@michel_drucker)

C’est la fin pour Michel Drucker ?

France Dimanche a révélé ce vendredi 30 juillet dernier que la direction de France 2 « ne compterait pas renouveler le contrat de deux ans signé l’année passée, juste avant qu’il ne tombe malade ». Si le groupe France Télévisions souhaite lui pousser vers la sortie, cette dernière saison de Vivement Dimanche ne serait certainement pas la fin de son aventure cathodique.

Comme indiqué par ActuFrance, Michel Drucker ne pourrait se passer de cette vie en étant un vrai « accro aux projecteurs« . D’ailleurs, il ne s’en est jamais caché.  » Moi,je veux mourir sur scène« , avait-il déjà assuré. Questionné ce début d’année par la Dépêche sur son départ en retraite, Michel Drucker avait fait savoir : « Moi ça ne me concerne pas, c’est vous qui déciderez si je dois la prendre ou pas. Et j’ai fixé mon âge-pivot à 90 ans. »  

Interviewé récemment dans l’entretien du dimanche, Michel Drucker confie avoir aujourd’hui que deux envies : « partir en tournée pour un deuxième spectacle et refaire de la radio« .