Accueil / People, Show Tv / Michel Drucker : entre cauchemar, confidences et grande nouvelle

Michel Drucker : entre cauchemar, confidences et grande nouvelle

Michel Drucker : entre cauchemar, confidences et grande nouvelle

Il revient de loin… Des mois et des mois d’épreuves très éprouvantes. Michel Drucker : entre cauchemar, confidences et grande nouvelle. Les détails

Si les rumeurs au sujet des ennuis de santé de Michel Drucker vont bon train, l’animateur de France 2 a préféré s’étendre sur l’avenir. Convié dans « Good Morning Week-End » de Mickael Dorian sur Non Stop People, Frédéric Zeitoun a eu la bonne surprise de recevoir un message de Michel Drucker : entre cauchemar, confidences et grande nouvelle.

Michel Drucker se livre sur Non Stop People

Après Touche pas mon poste, profitant du passage de Frédéric Zeitoun chez Mickael Dorian, Michel Drucker s’est également confié sur Non Stop People. Plutôt que de s’attarder sur son cauchemar, il a préféré annoncer des bonnes nouvelles dont son retour pour cette rentrée dans « Vivement dimanche« . « Je suis en train de faire une liste un petit peu de tous ces artistes qui sortent des albums parce qu’ils sont restés silencieux et ils en ont souffert tous pendant une bonne année, apprenait-il. Il y aura un petit embouteillage. Je vais reprendre ‘Vivement dimanche’ et ‘Vivement dimanche prochain‘. C’est pour moi la cerise sur le gâteau. C’est un bonus parce que je n’ai plus 20 ans et après ce qui m’est arrivé, je pensais ne plus jamais revenir dans la lumière« , avait-il poursuivi.

Michel Drucker d’encore rajouter : « Je suis très content de reprendre dans une grande maison à laquelle je suis très attaché parce que le service public, on en dira ce qu’on voudra, ça reste encore la maison où on peut travailler assez librement, sans grosse pression (…) Le service public, c’est très important« .

« Je vais, clôturait-il en beauté. Revenir dans mon spectacle ‘De vous à moi‘ que j’avais interrompu, non pas par la maladie, je l’avais interrompu car tous les spectacles étaient à l’arrêt à cause de la pandémie, donc j’avais une quarantaine de villes à faire qui ont été reportées« . Un retour toutefois, non sans condition. « Je vais remonter sur scène à partir de janvier, j’ai la bénédiction de mon chirurgien et de mes cardiologues, à condition que ça ne soit pas trop loin et que je ne reste pas trop longtemps debout« .