Accueil / People / Meghan Markle, pique amère à Elisabeth II, sa vengeance au prince Charles

Meghan Markle, pique amère à Elisabeth II, sa vengeance au prince Charles

Meghan Markle, pique amère à Elisabeth II, sa vengeance au prince Charles

Un autre coup bas de Meghan Markle, pique amère à Elisabeth II, sa vengeance au prince Charles servi sur un plateau… Les détails…

Alors que les républicains sont aux aguets pour saisir la moindre occasion qui se présente pour mettre fin à la monarchie, il va leur falloir surmonter d’importants obstacles pour espérer renverser cette institution qui a traversé des siècles d’intrigues et de scandales. La duchesse de Sussex en a trouvé le moyen pour régler ses comptes à son beau-père. Meghan Markle, pique amère à Elisabeth II, sa vengeance au prince Charles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Royal Style Watch (@royalstylewatch)

Meghan Markle règle ses comptes avec la famille royale.

Selon l’épouse de Harry, la reine Elisabeth II devrait être la dernière monarque en fonction. Voilà des propos qui ne feront qu’agrandir le fossé qui existe déjà entre les Sussex et la famille royale. Si beaucoup hésitent entre laisser le trône entre les mains du prince Charles ( déjà âgé ’72 ans’) ou au prince William, plus jeune… D’autres veulent en profiter pour rayer définitivement la monarchie. Voilà qui rendrait service à Meghan Markle qui aspirerait aux mêmes idées.

Selon le magazine In Touch, il n’y a aucun doute à se faire quant à la position de la maman d’Archie et de Lilibet par rapport à cela. Elle ne manque pas d’aborder le sujet « avec quelqu’un comme Katie Couric ou Robin Roberts », poursuit la publication. Elle serait d’accord que la monarchie prend fin après la mort de la souveraine. Meghan Markle soutiendrait ainsi en silence.

« Aucun homme ne devrait être roi » !

Le groupe Republic incite les Britanniques à revendiquer la fin de la monarchie à travers de nombreux panneaux d’affichage placés ici et là. « Il est temps d’exiger un droit de regard sur le choix de notre chef d’Etat ». L’on peut effectivement voir sur un panneau à New Castle la photo du prince de Galles suivi de la mention suivante : « Aucun homme ne devrait être roi ». Une initiative qui arrange bien Meghan Markle.