Accueil / People / Meghan Markle et Harry exposés à un vrai scandale ! Leur mensonge dévoilé

Meghan Markle et Harry exposés à un vrai scandale ! Leur mensonge dévoilé

Meghan Markle et Harry exposés à un vrai scandale ! Leur mensonge dévoilé

Meghan Markle et Harry exposés à un vrai scandale ! Leur mensonge à Aspen dévoilé… Voilà une situation qui ne va pas les arranger à ce moment précis ! La rédaction de Trop-Libre vous explique tout !

Depuis son voyage à Aspen, le duc de Sussex est accusé d’avoir trompé sa femme Meghan Markle avec son ex, Chelsy Davy. Des photos de leurs conversations ont été immortalisées par New Idea sans que le visage de son interlocutrice n’a été affiché. Si on parle d’aujourd’hui de scandale, cela n’a rien à avoir avec cette histoire d’infidélité, visiblement à prendre avec des pincettes sachant que Chelsy Davy est en couple et ce, depuis bien longtemps. Meghan Markle et Harry exposés à un vrai scandale ! Leur mensonge dévoilé.

Harry joue double jeu

Si les Sussex font polémique c’est surtout à cause de leur style de vie. Celui-ci visiblement loin d’être ce qu’ils prétendent être, c’est-à-dire écologique. Harry est accusé de faire un double jeu. Alors que le frère du prince William se dit fervent protecteur du climat, il faut croire qu’en coulisses, il « pollue sans vergogne l’environnement avec son style de vie luxueux », déplore le magazine « In Touch» lorsqu’il fait état de la visite du papa d’Archie et de Lilibet à Aspen dans le Colorado pour assister au match de polo caritatif, organisé pour le compte de sa fondation.

Cet énorme danger que fait encourir Harry pour la planète.

Selon toujours le magazine, Harry s’y était rendu en jet privé. Et parce que Monsieur se pressait de pouvoir retrouver sa très chère épouse et ses deux enfants au plus vite. Tant que cela sert ses intérêts, l’environnement peut attendre !

Doté de 20 sièges, cet engin appartenant à un vieil ami aurait émis près de dix tonnes de CO2 pour pouvoir réaliser le trajet entre Aspen et la résidence de Harry Montecito, soit près de deux heures de vol. « Selon une étude américaine, leur bilan écologique ( ceux des Français, NDLR) serait 26 fois supérieur à celui du Britannique moyen ».