Accueil / People / Meghan Markle et Harry, ce geste impardonnable du prince Charles, riposte des Sussex

Meghan Markle et Harry, ce geste impardonnable du prince Charles, riposte des Sussex

Meghan Markle et Harry ce geste impardonnable du prince Charles riposte des Sussex

Meghan Markle et Harry, ce geste impardonnable du prince Charles dévoilé au grand jour, la riposte des Sussex ne se fait pas attendre !

Si beaucoup pensent que la duchesse de Sussex est celle qui est à l’origine des  conflits entre Harry et la famille royale, ça va bien plus loin. Une vieille histoire remonte en surface. Voilà qui expliquerait bien de décisions des parents d’Archie et de Lilibet. Meghan Markle et Harry, ce geste impardonnable du prince Charles, riposte des Sussex. Il faut croire que Harry a décidé de prendre sa revanche.

Les manquements impardonnables du prince Charles.

Le prince Charles aurait tenté à plus d’une reprise de voir la petite Lilibet mais c’était sans compter la réaction des Sussex qui refusent cette éventualité. Un expert royal déballe tout et revient sur l’origine de cette vieille mésentente entre Harry et son père.

Les dissensions puisent leur origine dès l’enfance du prince Harry comme nous le révèle l’historien Robert Lacey, auteur de « Guerre Royale (ed. Albin Michel). Ce dernier soulignant les manquements impardonnables du prince Charles. « Malgré l’image d’un papa attentif et aimant dispensée par le palais envers les sujets de sa Majesté, Charles était peu présent auprès de ses fils, William et Harry, et à peine impliqué dans leur vie quotidienne », rappelle-t-il comme relayé dans les colonnes du magazine France Dimanche.

Il n’a jamais été impliqué dans l’éducation de ses deux enfants et cette situation n’a pas changé même après la tragique disparition de la princesse Diana en 1997. Plutôt que de prendre soin d’eux, l’héritier du trône britannique n’en aurait fait qu’à sa tête, il les aurait même négligés au profit de Camilla Parker-Bowles, devenue aujourd’hui son épouse.

Ces démarches entreprises dont Charles n’est même pas au courant

« Lorsque Harry a commencé à avoir des problèmes d’addiction au cannabis, indique l’observateur avisé de la famille royale, ce n’est pas le prince qui l’a discrètement emmené dans un centre de désintoxication pour lui montrer les souffrances des drogués et provoquer un électrochoc, mais le mentor de son fils, Mark Dyer. Charles n’était d’ailleurs pas au courant de cette démarche », révèle-t-on.