Accueil / People / Meghan Markle bafouée, Harry venge sa femme, l’épée de Damoclès pour Buckingham 

Meghan Markle bafouée, Harry venge sa femme, l’épée de Damoclès pour Buckingham 

Meghan Markle bafouée, Harry venge sa femme, l'épée de Damoclès pour Buckingham 

Le palais s’acharne contre la duchesse de Sussex. Meghan Markle bafouée, Harry venge sa femme, l’épée de Damoclès pour Buckingham… ça se corse !

Meghan Markle est dans la ligne de mire de Buckingham. Le palais s’acharne contre la duchesse de Sussex et cherche à la faire tomber. Voilà pourquoi il ne lâche toujours pas l’enquête qui a été menée suite aux soupçons de harcèlement qu’aurait fait subir la maman d’Archie et Lilibet envers ses employés du palais. Meghan Markle bafouée, Harry venge sa femme, l’épée de Damoclès pour Buckingham.

Meghan Markle et Buckingham « vers une épreuve de force » 

« Au moins dix anciens membres du personnel font désormais la queue », indique The Mirror, afin de témoigner « dans la procédure suivie par un cabinet d’avocats indépendant du palais (mais payé par la couronne, NDLR », dans le cadre de cette accusation. C’est la reine Elisabeth II elle-même qui est derrière cette prise de décision. Meghan Markle aurait à l’époque où elle résidait encore auprès des Windsor, « poussé vers la sortie au moins deux assistants de Kensington Palace« , peut-on lire dans les colonnes du Point. Sans compter les plaintes « d’humiliations », « d’intimidations » ou encore, énumère-t-on, de « cruauté émotionnelle ».

Si l’affaire avait quelque peu été étouffée, elle vient curieusement de refaire surface après leur fameuse interview chez Oprah Winfrey. Un règlement de compte qui ne semble pas avoir été bien digéré par la famille royale. La fille de Dorian Raglan ne se laisse évidemment pas faire.

Comme rapporté par le Daily Mail, elle exige des preuves concrètes, des « documents, des courriels ou des traces écrites » attestant ces accusations. « Les deux parties, estime The Mirror, se dirigent vers une épreuve de force ». A ce rythme, l’enquête pourrait encore prendre plusieurs mois.

Harry contre-attaque

Cette affaire est d’ailleurs une aubaine pour Buckingham. C’est l’occasion pour les Windsor de prendre leur revanche sur les Sussex. L’objectif étant, de les empêcher de nuire à la Couronne. « Les Windsor n’ont plus l’intention de se laisser traîner dans la boue sans réagirLes plus radicaux dans cette contre-offensive, précise toujours Le Point, seraient Charles et William« . Les héritiers au trône n’ont toujours pas toléré les attaques frontales que leur a infligées Meghan Markle et Harry.

Harry de son côté, ne compte pas non plus se laisser faire. Il sort son arme pour venger sa femme : ses mémoires, dont la publication est prévue pour fin 2022. « Ce n’est pas le prince que j’ai été, mais l’homme que je suis devenu qui écrit ce texte », affirmait-il dans un communiqué. Il y dévoilera tous les non-dits, une vraie épée de Damoclès pour la famille royale.