Accueil / People / Marie-Sophie Lacarrau et Anne-Claire Coudray, ça va barder ! Ce projet qui va mettre le feu aux poudres !

Marie-Sophie Lacarrau et Anne-Claire Coudray, ça va barder ! Ce projet qui va mettre le feu aux poudres !

Marie-Sophie Lacarrau et Anne-Claire Coudray, ça va barder ! Ce projet qui va mettre le feu aux poudres !

Marie-Sophie Lacarrau et Anne-Claire Coudray, ça va barder ! Ce projet à la rentrée qui va mettre le feu aux poudres ! On vous donne tous les détails dans les prochaines lignes de notre article.

Si TF1 a misé toutes ses espérances en Marie-Sophie Lacarrau pour remplacer Jean-Pierre Pernaut, il faut dire que la chaîne a trouvé le profil idéal pour succéder à celui qui était aux commandes du 13h durant 32 longues années. Elle va même plus loin que les attentes au point qu’elle se verra attribuer une autre fonction. Marie-Sophie Lacarrau et Anne-Claire Coudray, ça va barder ! Ce projet qui va mettre le feu aux poudres !

« On parle de vous pour la présentation du 20 h pour la rentrée… C’est le Graal absolu pour vous ? »

Exemplaire en tout point, la compagne de Pierre Bascoul serait déjà pressentie pour le journal de 20 heures. Interviewée par Variation, Marie-Sophie Lacarrau n’est pas passée par quatre chemins pour répondre. « On parle de vous pour la présentation du 20 h pour la rentrée… C’est le Graal absolu pour vous ou pas plus que ça ? ».

Anne-Claire Coudray en danger ?

La maman de Tim et Malo de confier : « Je n’ai jamais nourri après quoi que ce soit. Je n’ai jamais eu de plan de carrière. On m’a fait des propositions que j’ai su saisir, mais les plans me sont complètement étrangers(…) Je fonctionne à l’instinct et à l’envie, révélait la reine de l’info. Tous les jours, lorsque mon réveil sonne à 6 heures du matin, je suis heureuse de me lever, d’aller travailler, de retrouver mon équipe ».

Ce qui s’accorde aux propos qu’elle avait tenus on ne peut plus tôt dans les colonnes du magazine Nous Deux. « Je n’ai jamais fonctionné avec des objectifs ou un plan de carrière. Le 13 heures n’a jamais été un but dans ma vie d’avant. J’ai envie de continuer à m’éclater. J’aime le travail d’équipe, ce journal que nous construisons à plusieurs. Je ne suis jamais sur le temps d’après, ce n’est pas dans ma nature ».

Aussi, Anne-Claire Coudray n’a rien à craindre car il n’est pas du tout question de lorgner sa place. Cette dernière présente le 20h des week-ends.