Accueil / People / Marie-Sophie Lacarrau atomisée par les internautes après son interview 

Marie-Sophie Lacarrau atomisée par les internautes après son interview 

Marie-Sophie Lacarrau atomisée par les internautes après son interview 

Marie-Sophie Lacarrau atomisée après ses propos tenus dans le podcast Femmes De Télé, lancé par Télé Loisirs. On vous dévoile tout !

« Sinon, elle peut aller bosser en usine » !, Marie-Sophie Lacarrau atomisée par les internautes. Invitée la semaine dernière dans le podcast Femmes De Télé, lancé par l’équipe de Télé Loisirs, la reine des infos n’a pas fait l’unanimité. Ce podcast a en effet, été l’occasion d’apprendre un peu plus sur la mère de famille. Marie-Sophie Lacarrau est rappelons-le, celle qui a succédé à l’illustre ex-présentateur du JT de 13 heures sur TF1, Jean-Pierre Pernaut.

Ce sacrifice qu’ont fait Marie-Sophie Lacarrau et sa famille.

Cette nouvelle fonction, confiait l’épouse de Pierre Bascoul, n’a pas été sans conséquence sur sa vie de famille. « C’était, révélait la maman de Malo et Tim. Une sacrée décision à prendre et ça a engagé toute la famille« . La star du JT d’ensuite multiplier les révélations. « On a accepté de changer de vie. Bien sûr, ce n’est pas exceptionnel. Il y en a plein qui font ça, je ne cherche pas du tout à m’apitoyer sur mon sort, mais il a fallu faire un choix, avait-elle souligné. Et ça, rajoute celle qui raffole de talons hauts. Ce n’est pas évident ça pour une maman d’être celle qui porte tout ça. »

« Sinon elle peut aller bosser en usine, elle n’aura pas plus de temps et beaucoup moins de soucis d’argent » !

Des déclarations qui ont eu le don de faire grincer des dents. En témoignent les commentaires des pas plus tendres que la rédaction a relevés sur les réseaux sociaux. « Mon Dieu la pauvre!, faisait mine de déplorer un internaute. C’est insupportable autant de problèmes, donnait-il le ton avant de lâcher : « Sinon elle peut aller bosser en usine, elle n’aura pas plus de temps et beaucoup moins de soucis d’argent« , pouvait-on lire en commentaire de ce fameux podcast. Avant qu’un autre ne vienne en remettre une couche. « Elle a choisi, elle assume, elle en connaissait les avantages (fric)« , mentionnait à son tour un autre internaute. Mais ça ne s’arrêtait pas là ! Exaspéré au plus haut point, un autre follower a lâché un émoticone ultra-furax pour mieux illustrer son mécontentement.