Accueil / People, Show Tv / Marianne (Mariés au premier regard) dévoile les violences conjugales dont elle a été victime !

Marianne (Mariés au premier regard) dévoile les violences conjugales dont elle a été victime !

Marianne (Mariés au premier regard) dévoile les violences conjugales dont elle a été victime !

Retour sur ces confidences glaçantes de Marianne (Mariés au premier regard) qui dévoile les violences conjugales dont elle a été victime ! Résumé.

Interviewée par le Youtubeur Jeff Lang2Vip, Marianne (Mariés au premier regard) dévoile les violences conjugales dont elle a été victime ! Force est de constater que le divorce d’Aurélien et Marianne a été l’un des évènements marquants de cette cinquième saison de Mariés au premier regard.

« Quand on parle de violences physiques, j’en ai subi. J’ai failli finir à l’hôpital« 

Tout a commencé à basculer depuis la découverte par le jeune marié de la photo de l’ex-compagnon de sa femme sur son frigo. S’enchaînaient alors leurs engueulades. Comme indiqué par Marianne, ils ont même eu une très violente dispute hors caméras pendant laquelle Aurélien avait eu des mots très durs à son égard. Toutefois, Marianne soulevait qu’il n’avait encore jusque-là « jamais levé la main » sur elle.

« Quand on parle de violences physiques, j’en ai subi. J’ai failli finir à l’hôpital« , révélait Marianne au Youtubeur Jeff Lang2Vip. Ce fût comme elle l’avait raconté lors de ses relations passées. Un passé douloureux qu’elle n’avait pas d’ailleurs caché à Aurélien. « Quand il me dit, droit dans les yeux alors qu’il était au courant de ça : ‘Toi, tu t’es déjà fait frapper dans ta vie ?’, et ‘ce que j’ai ressenti ce soir (après le geste de Marianne, ndlr), c’est exactement ce que tu as ressenti ce jour-là’, Non ! Tu ne peux pas comparer« , déplorait-elle.

Les confidences CHOCS de Marianne (Mariés au premier regard) : « J’avais l‘œil au beurre noir, j’avais la lèvre ouverte, j’avais des traces de mains autour du cou. »

« J’avais, poursuivait-elle. L’œil au beurre noir, j’avais, se mettait-elle à énumérer. La lèvre ouverte, j’avais des traces de mains autour du cou. » Un souvenir qu’elle aurait préféré oublier mais dont Aurélien lui faisait rappeler. Il se plaisait à « la rabaisser » parce qu' »il savait qu’elle n’avait pas confiance en elle« .

Si ça n’a pas marché, Marianne ne perd pas pour autant confiance en l’amour. Voilà pourquoi même elle s’est décidée à se lancer dans cette aventure organisée par les experts de la célèbre émission de M6. Marianne est le genre de fille qui a le don de toujours tomber sur les mauvais « garçons« . « Je choisis toujours les tocards. Si je dois choisir entre un mec bien et un tocard, je choisis forcément le tocard. C’est abusé« , constatait-elle, avec humour.