Accueil / People / Loana : ce ménage à trois qui intrigue après son internement dans un hôpital psychiatrique !

Loana : ce ménage à trois qui intrigue après son internement dans un hôpital psychiatrique !

Loana : ce ménage à trois qui intrigue après son internement dans un hôpital psychiatrique !

L’ancienne Lofteuse fait tout pour reprendre sa vie en main. Avec Loanan, découvrez ce ménage à trois qui intrigue après son internement dans un hôpital psychiatrique. On vous raconte tout dans les moindres détails.

La star de téléréalité française revient de très loin. En sombrant dans la débauche totale où elle alterne overdose, tentative de suicide et séjour aux urgences, la gagnante de la première saison de Loft Story vient de prendre une sérieuse résolution. Il s’agit en effet de reprendre les commandes de sa vie avec l’aide très généreuse de son ami, Eryl Prayer. Loana, ce ménage à trois qui intrigue après son internement dans un hôpital psychiatrique.

« Elle avait un peu peur…« 

Consciente de ses propres faiblesses, elle a quitté son appartement parisien pour s’installer définitivement chez son bienfaiteur, Eryl Prayer, un ménage à trois qui ne manque pas d’intriguer la Toile. Si au départ, la femme de son meilleur copain et partenaire de scène était un peu hostile à l’idée de la voir tout le temps chez elle, les choses ont fini par s’arranger.

Interrogée par nos confrères de Voici il y a quelques jours, l’ancienne protégée de Benjamin Castaldi a accepté de livrer toutes les coulisses de sa nouvelle vie.

« J’ai dû laisser mon appartement à Paris, racontait-elle. La propriétaire a voulu le récupérer pour y habiter. J’étais déçue ! J’étais si bien, ça faisait une année et demie que j’y étais, a-t-elle poursuivi. Ce qui est bien, c’est que je ne suis pas seule, ce n’est peut-être pas plus mal ».

« Je m’entends très bien avec sa chérie. Au début, elle avait un peu peur, c’est certain, confessait-elle. Mais on est dans une maison : moi, je suis au premier et lui, au rez-de-chaussée. On s’adore ! »

« On dirait des jumelles, on aime les mêmes choses, la même nourriture, les mêmes vêtements… On est devenues copines, a fait mention Loana. Ça ne la dérange pas du tout. Au contraire, elle me dit : ’au moins quand t’es là, tu peux le surveiller !’ Tout se passe bien ».

« Je n’ai plus de phases maniaques ou dépressives…« 

Psychologiquement, tout va pour le mieux. « Tout va bien, étant donné que je prends mon traitement parce que je suis bipolaire. Mon état s’est stabilisé. Je n’ai plus de phases maniaques ou dépressives, donc je vis ma vie comme une personne normale ».