Accueil / People, Show Tv / Les 12 Coups de midi : voici comment a réagi le grand vainqueur du Combat des Maîtres 2021

Les 12 Coups de midi : voici comment a réagi le grand vainqueur du Combat des Maîtres 2021

Les 12 Coups de midi : voici comment a réagi le grand vainqueur du Combat des Maîtres 2021

C’est la fin de la semaine spéciale des 12 Coups de midi : voici comment a réagi le grand vainqueur du Combat des Maîtres 2021. Les détails.

Découvrez qui des anciens champions en lice a remporté la finale des Masters des 12 Coups de midi : voici comment a réagi le grand vainqueur du Combat des Maîtres 2021.

Amel Bent et Laurent Ournac étaient de la partie.

Ce 5 juillet 2021, 24 anciens plus grands Maîtres de midi ont fait leur retour sur le plateau des 12 Coups de midi. Six d’entre eux ont réussi à se qualifier pour la finale, diffusée en prime-time la soirée de ce samedi 10 juillet sur TF1. Timothée surnommé « Mister Meuh Meuh« , Paul El Kharrat connu sous le pseudo de « WikiPaul« , Cyrille Legendre le « Schtroumphy« , Xavier, l’ingénieur aux trois victoires ; Vincent, le papa de l’Essonne ; et Bruno, baptisé « Fifou Dingo« .

Amel Bent et Laurent Ournac étaient les invités de la soirée. Bruno, Xavier, et Cyrille composaient la team du coach de The Voice 10 et celle de Laurent Ournac était constituée de Paul, Timothée, et Vincent. Lors de l’ultime face à face, Bruno s’est retrouvé face au redoutable Xavier. Et pour la 4ème fois d’affilée, Xavier est encore sorti grand vainqueur du tournoi.

« Je serais ravi que quelqu’un d’autre le remporte, mais je sais que je ne le laisserais pas gagne » !

« Je voulais remporter un nouveau trophée et c’est fait ! Je suis, bien sûr, très content d’avoir remporté le tournoi 2021. En tout cas, je ne suis pas blasé ! Ce n’est pas parce que c’est la quatrième fois consécutive que je ne suis plus aussi heureux, au contraire, révélait-il. Je serais ravi que quelqu’un d’autre le remporte, mais je sais que je ne le laisserais pas gagner » !, s’amusait-il.

« Chaque année, c’est le côté grisant de cette compétition où, à la différence des 12 Coups de Noël, là on est amenés à jouer individuellement. » Il avait à l’époque_ soit huit ans plus tôt_ quitté précocement le jeu pour des raisons professionnelles.