Accueil / People / Le prince Albert révèle son plus gros regret avec Charlène de Monaco

Le prince Albert révèle son plus gros regret avec Charlène de Monaco

Le prince Albert révèle son plus gros regret avec Charlène de Monaco

Alors que son mariage avec l’ex-nageuse fait couler beaucoup d’encre. Le prince Albert révèle son plus gros regret avec Charlène de Monaco. Plus de détails dans nos prochaines lignes.

S’il ne s’est jamais exprimé au sujet des rumeurs qui bruissent sur son couple,  le papa de Jacques et Gabriella vient enfin de briser la glace. Le prince Albert révèle son plus gros regret avec Charlène de Monaco. Voilà encore des déclarations qui risquent d’enfler les rumeurs de divorce du couple princier.

Le prince Albert met le point sur le « i » au sujet de Charlène de Monaco.

Depuis des mois, plusieurs magazines font état de l’implosion de leur couple. En entretien auprès du magazine britannique The Express, le souverain s’est livré comme jamais. Le prince Albert a tout d’abord souligné que sa femme n’avait pas fui du Rocher.

« Elle n’est pas partie de Monaco en colère ! Elle n’a pas quitté le Rocher parce qu’elle m’en voulait à moi ou à quelqu’un d’autre », précisait-il. « Elle a rejoint l’Afrique du Sud pour les besoins des projets de sa fondation, expliquait-il. Elle profite également de ce séjour pour retrouver sa famille et passer du temps avec ses amis sud-africains».

Le frère de Caroline de Monaco d’ensuite poursuivre que le « séjour en Afrique du Sud était prévu pour une dizaine de jours. À aucun moment, la princesse n’avait l’intention de s’exiler de son plein gré. Si elle est retenue dans son pays natal, c’est uniquement, mettait-il au point à cause de ses problèmes de santé ».

Cette nouvelle info qui va faire enfler les rumeurs de divorce.

The Express quant à lui, atteste que Charlène de Monaco avait quitté le Rocher bien plus tôt que la date annoncée. Elle serait partie depuis le mois de janvier dernier.

Comme le leur avait appris The Express, s’il y a bien une chose que le Prince Albert II de Monaco regrette dans toute cette histoire, c’est de ne pas avoir réagi plus tôt. C’est-à-dire au moment où les rumeurs de divorce ont commencé à apparaître. Il avait effectivement préféré « s’adonner à l’éducation de ses enfants », ses jumeaux de 6 ans.