Accueil / People / Laurent Ournac : ses confidences surprenantes sur sa fille Capucine !

Laurent Ournac : ses confidences surprenantes sur sa fille Capucine !

Laurent Ournac : ses confidences surprenantes sur sa fille Capucine !

Ce n’est pas toujours simple”, avouait-il. Découvrez en intégralité les confidences surprenantes de Laurent Ournac sur sa fille Capucine.

Tout comme bon nombre de célébrités, l’acteur qui va bientôt signer son grand retour dans Camping Paradis à partir du 5 juillet 2021 doit composer entre vie privée et vie professionnelle. Pour rappel, le héros du téléfilm policier, L’archer noir, est papa de deux enfants. Dans un entretien donné à Télé-Star, l’homme explique comment il s’organise avec son agenda de comédien et de père de famille. Et surtout son rapport avec son aînée. Voici les confidences surprenantes de Laurent Ournac sur sa fille Capucine.

« Elle connaît le décor. Elle connaît tout le monde. Elle est née sur place donc c’est aussi son monde, son quotidien« .

Tout a commencé par la rediffusion de L’archer noir à l’antenne de France 3. Un film que sa fille Capucine connaît fort bien, affirmait le compagnon de Ludivine au micro de Télé-Star. « Elle connaît le décor. Elle connaît tout le monde. Elle est née sur place donc c’est aussi son monde, son quotidien« , précisait-il. C’était le début de ses confidences plutôt rares sur sa fille, âgée aujourd’hui de 9 ans.

Contrairement à Léon, son cadet de 2 ans, Capucine réalise déjà « les avantages et les inconvénients d’être une personnalité« , estimait son père. Mais « ce n’est pas toujours simple pour elle de ‘partager’ son papa lorsque je suis sollicité« expliquait-il. Pour elle, « le plus dur, c’est surtout l’absence, même si depuis deux ans, toute la famille me suit pendant le tournage« , ajoutait-il.

« Il y a un an, jour pour jour, on se disait ‘oui’ avec Ludivine. 6 ans après, nous sommes toujours là« .

Pour garder l’équilibre, Laurent Ournac a mis en place un système bien huilé qui assure la scolarisation de ses enfants. « Elle fait une double année scolaire : un bout dans le Sud et un autre à Paris, confiait le papa poule. Dans deux ans, quand elle ira au collège, ce sera sans doute plus compliqué à gérer » confessait-il.

« Il y a un an, jour pour jour, on se disait ‘oui’ avec Ludivine. 6 ans après, nous sommes toujours là, accompagnés de deux enfants parfaitement parfaits (ou presque parfaits)« .